Grossesse

Être enceinte : ce que j’aime et ce que j’aime pas

17/04/2013

Alors voilà, je suis de celles qui ont imaginé toute leur vie leur grossesse.

Dans ma tête, sachez que c’était juste parfait ! J’étais belle, épanouie et en forme pendant 9 mois (ouais je pense aussi qu’il faut que j’arrête les Walt Disney et autres Bisounours) (un peu comme elle en fait (cf la photo hein))

eb47e07bd76aee00022483a2cfab1593

Bien sûr, je savais pour les vomissements des 3 premiers mois mais bizarrement je trouvais ça presque cool sur le papier (naïve, vous avez dit naïve ?)

C’est pourquoi aujourd’hui je vais dire toute la vérité, rien que la vérité, JE LE JURE (oui j’ai la main posée sur la bible et tout, là) sur ma grossesse :

Ce que j’ai pas aimé (et que j’aime toujours pas):
– L’ulcère de stress à 2 mois de grossesse… Oui là je suis un cas isolé je l’avoue, mais je crois qu’il a été le point de départ au fait que je ne supportais plus rien après.
– Les malaises quand tu restes trop longtemps debout (malaise vagal quand tu nous tiens) : un conseil, oublie la file d’attente chez Bouygues télécom pour changer le téléphone de ta mère et les douches trop longues qui durent 20 min si tu veux pas vomir direct après…
– Le mal de fesses à cause de l’assignation au canapé pour éviter les malaises (ben ouais logique)
– Les vomis sans raison. Ouais des fois ton corps sais pas pourquoi mais d’un coup… Paf ! Vomito sorti de nulle part !!
– La sciatique, une fois les malaises passés et les sorties reprises vient la sciatique, cette super sensation que quelqu’un t’enfonce un tournevis dans la fesse dès que tu marches trop longtemps (Oh joie !)
– Cette sensation d’être un boulet puisque tu peux rien faire (déménagement en mode observatrice c’était un calvaire pour mon hyperactivité)
– L’interdiction de manger plein de trucs … No foie gras à Noël ! Non mais vous êtes sérieux là ?!? (bon ok j’en ai qd même mangé)
– Le manque de choix dans mes tenues vestimentaires… Ouais 2 jeans de grossesse et quelques robes quand tu es une tarée des vêtements… Tu la sens la frustration ?
– Les réveils nocturnes de bébé qui fait son Harlem Shake in utero chaque soir entre… 20h et 8h.
– Ma fusion nouvelle avec Chewbacca niveau pilosité du ventre (qui a dit que j’étais glamour ?)

Ce que j’aime : (oui promis je déteste pas tout :P)
– Mon ventre qui s’arrondit chaque jour un peu plus.
– Prendre un plaisir immense à acheter des robes, bodies, chaussures à ma future fashionista (je déteste ce mot mais j’ai pas de synonyme sous la main)
– Préparer une belle chambre à mon bébé
– Le fait de ne jamais être seule.

– Le regard plein d’amour de l’homme sur mon corps changeant (d’ailleurs je le comprends pas toujours)
– Voir les petits coups de bébé dans mon ventre (oui je suis contradictoire)
– Le regard des gens sur mon ventre (toujours plein de compassion)
– Griller tout le monde dans les files d’attente juste en montrant mon gros bidon et voir leur regards dégoûtés … MOUHAHAHA (sadique moi ?)

ET SURTOUT

– Savoir que bientôt, un magnifique bébé va venir partager ma vie, me remplir de bonheur chaque jour et me faire oublier tous les désagréments cités ci-dessus !!

Alors oui, je l’avoue, je me plains beaucoup (vous n’imaginez même pas ce que supporte l’homme chaque jour) mais sachez que je suis la plus heureuse du monde et même de l’univers (rien que ça) d’être enceinte et je suis supra méga giga pressée de l’avoir dans mes bras et de la rencontrer en vrai !!

Je suis la seule à ne pas toujours bien vivre le fait d’être enceinte ? Rassurez-moi, dites-moi que je suis pas un cas isolé !!

Vous Pourriez Aussi Apprécier

18 Commentaires

  • Répondre Claire 18/04/2013 à 00:34

    Je me retrouve TELLEMENT dans cette liste… Tout comme toi, j’imaginais la grossesse comme une sorte d’état de grace, LE moment de ma vie de femme, l’extase. Mais en fait, j’ai juste détesté être enceinte :
    La prise de poids, les vergetures, être réduite à presque plus rien faire (comme toi, j’ai la bougeotte et c’était dur à vivre), les remontées acides, les nuits d’insomnies, les oedèmes, la fatigue, la chute des cheveux au 1er trimestre, la larme facile, en plus de la sciatique d’enfer : une belle cruralgie et pour couronner le tout : les impatiences.
    Mais en parallèle, la joie ultime de porter ma fille, l’excitation des échographies, la sentir bouger, faire sa chambre, acheter des vêtements, l’imaginer et imaginer notre quotidien etc.
    Je te souhaite plein de belles choses dans les temps à venir !

  • Répondre Claire 18/04/2013 à 00:34

    Je me retrouve TELLEMENT dans cette liste… Tout comme toi, j’imaginais la grossesse comme une sorte d’état de grace, LE moment de ma vie de femme, l’extase. Mais en fait, j’ai juste détesté être enceinte :
    La prise de poids, les vergetures, être réduite à presque plus rien faire (comme toi, j’ai la bougeotte et c’était dur à vivre), les remontées acides, les nuits d’insomnies, les oedèmes, la fatigue, la chute des cheveux au 1er trimestre, la larme facile, en plus de la sciatique d’enfer : une belle cruralgie et pour couronner le tout : les impatiences.
    Mais en parallèle, la joie ultime de porter ma fille, l’excitation des échographies, la sentir bouger, faire sa chambre, acheter des vêtements, l’imaginer et imaginer notre quotidien etc.
    Je te souhaite plein de belles choses dans les temps à venir !

    • Répondre Maman en Chargement 18/04/2013 à 00:41

      Merci je me sens moins seule 😛 Car il faut l’avouer, quand je dis a mon entourage que j’apprécie pas plus que ça la grossesse, j’ai l’impression de leur dire que j’aime pas mon bébé ou que je suis une extra terrestre !
      Une chose est sûre, vivement la fin pour pouvoir l’avoir vraiment avec moi et profiter pleinement d’un futur a 3 ❤

  • Répondre Maman en Chargement 18/04/2013 à 00:41

    Merci je me sens moins seule 😛 Car il faut l’avouer, quand je dis a mon entourage que j’apprécie pas plus que ça la grossesse, j’ai l’impression de leur dire que j’aime pas mon bébé ou que je suis une extra terrestre !
    Une chose est sûre, vivement la fin pour pouvoir l’avoir vraiment avec moi et profiter pleinement d’un futur a 3 ❤

  • Répondre Chloé 18/04/2013 à 14:30

    Oh que c’est bon !! Un article deculpabilisant !! Merci pour cet article !! tout pareil lol

  • Répondre Chloé 18/04/2013 à 14:30

    Oh que c’est bon !! Un article deculpabilisant !! Merci pour cet article !! tout pareil lol

  • Répondre Maman en Chargement 18/04/2013 à 16:45

    On va monter un club 😉

  • Répondre nowelie 22/04/2013 à 18:27

    Je déteste être enceinte, je vomis tout le temps je fais des malaises….

  • Répondre nowelie 22/04/2013 à 18:27

    Je déteste être enceinte, je vomis tout le temps je fais des malaises….

  • Répondre Maman en Chargement 22/04/2013 à 18:32

    Je compatis :/ J’espère que ça va vite passer

  • Répondre Céline Poupouille 08/05/2013 à 17:50

    Ah je ne peux en dire autant. Je me suis très bien sentie pendant ma grossesse : pas de vomissement (juste le jour J de la sortie, va comprendre), pas de siatique ( quelques maux de dos réglés en une séance chez l’osthéo), pas de mailaise …
    Mais bon j’ai moins aimé les + 25 kg en 9 mois, les picouz’ tout les mois ….
    La sage femme a même demandé à mon mari à quel moment j’allais me plaindre un peu 😉

  • Répondre Céline Poupouille 08/05/2013 à 17:50

    Ah je ne peux en dire autant. Je me suis très bien sentie pendant ma grossesse : pas de vomissement (juste le jour J de la sortie, va comprendre), pas de siatique ( quelques maux de dos réglés en une séance chez l’osthéo), pas de mailaise …
    Mais bon j’ai moins aimé les + 25 kg en 9 mois, les picouz’ tout les mois ….
    La sage femme a même demandé à mon mari à quel moment j’allais me plaindre un peu 😉

  • Répondre Skellington L. 19/06/2014 à 14:26

    Je te rassure je connais beaucoup de maman qui n’ont absolument pas aimé leur grossesse moi je suis de celles qui étaient épanouis pendant 9 mois (sauf les interdictions de bouffe et comme pour toi voir mon déménagement et glander dans la nouvelle maison sans rien pouvoir faire –‘). pas de nausées pas de maux de dos, pas de malaise, rien à part…..les remontés acides alors ça, mais ça, j’en pouvais plus parfois j’en pleurais mm après avoir bouffé 4 gaviscons (bon j’exagère sur le nombre) mais autrement c’était magique mais pas de chance pour moi j’ai fais un bébé d’hiver donc exposé son bidou aux yeux de tous impossible (surtout quand il fait -10 dans la région) et en été ben j’avais pas de bidon justement (on pensait que j’avais grossis –‘)

    Mais tu n’es pas un cas à part 😉

  • Répondre Slyaah 10/02/2016 à 11:33

    Je me rends compte que ce post a plusieurs années mais certaines choses sont immuables. J’ai droit a des regards de travers quand j’ose dire que oui, il y a des choses que je n’aime pas de la grossesse. J’ai droit aux réflexions de ma gynéco quand elle voit que j’ai pris 9kg (ça m’a pas l’air énorme) alors que je suis dans le 8eme mois de ma grossesse (parce qu’apparement, 10kg c’est la moyenne)… Ca fait quand même du bien de tomber, au hasard du net et de google, sur un site d’une maman qui a vécu un peu la même chose. Ca réconforte.

  • Quelque chose à dire ?

    %d blogueurs aiment cette page :