Du bla bla

Et puis prendre ce rendez vous…

20/02/2018

Ce rendez vous je dois le prendre depuis un moment, 
Un moment tellement grand qu’il ne se compte pas en semaine ni en mois,
Mais bel et bien en années.

Enfin,
Enfin je suis retournée voir un psychologue, 
Retournée oui car j’ai déjà essayé en fait.

J’en ai essayé 3 d’ailleurs,
Mais aucun ne m’a convenu et j’ai vite arrêté.

Je n’étais peut être pas prête, 
Ces personnes n’étaient peut être pas les bonnes. 
Qui sait ?

Mais là je retente l’expérience. 

Je le sais que j’en ai besoin, 
Je suis de ces personnes qui avancent toujours,
Et dernièrement je stagne. 

Pire j’ai même parfois l’impression de reculer,
Ou prendre le mauvais chemin.

Deuil non fait, colère refoulée, hyper sensibilité à son apogée,
Et dernièrement un petit traumatisme non réglé.

Toutes ces choses ont fait que j’ai pris mon téléphone et booké mon rendez vous.
Enfin. 

Une nouvelle personne,
Une nouvelle aventure.

Peut être que cela ne mènera à rien ou peut être pas,
Mais pour le savoir de toute façon il faut essayer.

Pourquoi je vous partage cela ? 
Parce que le psychologue est trop souvent quelque chose de tabou alors que cela ne devrait pas.

Nous avons tous le droit de mal gérer certaines situations, 
Nous avons tous le droit d’être perdu à un moment ou a un autre. 

Parfois on arrive à remonter seul,
Et parfois pas,
Il faut juste se l’admettre et ne pas voir de suite la case psychologue comme un échec.

Ne pas se dire que cela ne servira à rien sans avoir au moins essayé,
Et essayer plusieurs fois ou plusieurs personnes pour être sure d’avoir mis toutes les chances de son côté.

Il faut plus de courage pour admettre que l’on a besoin d’aide que pour faire l’autruche 😉

Alors c’est dit,
Depuis février, je consulte un psychologue,
Ou plutôt une.

Je ne dis pas que cela sera magique,
Je ne dis pas que cela fera de moi une personne meilleure,
Mais au moins, je pourrais dire que j’ai essayé d’avancer autrement.

Car c’est ça le plus gros problème dans la vie,
Savoir que l’on ne va pas bien et ne rien faire.

Actuellement, je ne vais pas bien, 
Clairement il n’y a pas d’autre mot.

Je ne suis pas à l’agonie à pleurer et m’ouvrir les veines,
Non.
Mais…
Certaines choses non réglées prennent actuellement trop de place à mon goût,
Certains événements récemment m’ont beaucoup affectée,
Certaines personnes m’ont beaucoup blessée.

Mais j’ai décidé d’avancer, 
Et rien ni personne ne m’arrêtera.

Aujourd’hui je ne vais pas bien,
Mais demain est un autre jour, 
Et chaque jour qui le suivra ne pourra être que meilleur.

Alors à demain. 
Lalie.

Vous Pourriez Aussi Apprécier

23 Commentaires

  • Répondre Tiphaine 20/02/2018 à 06:35

    Coucou ! Premier rdv pris pour moi vendredi dernier. Jamais je n’ aurais pense voir un psy et pourtant la c était plus que nécessaire. Dépression post partum très probablement. Cette dame n’a pas de baguette magique mais ce bonheur de rencontrer quelqu’un de bienveillant et qui en plus partage ma vision de l’éducation. Bon courage à toi

  • Répondre Joh 20/02/2018 à 06:51

    Finalement on a toutes nos petits soucis ! En ce moment idem pour moi, pas pour les mêmes raisons sûrement mais un trop pleins de tout, de fatigue, de surménage… des fois je me dis que j’en aurai bien besoin de voir un psy, mais aillant des parents déjà suivis et voyant comment ça les destabilisent j’avoue j’ai peur. Et ces commentaires meme de mon mari « tu as raison tu deviens folle va voir un psy » non le psy ce n’est pas que pour les fous … peut être qu’un jour je sauterai le pas.
    En tout cas bravo à toi de le faire, de le dire malgré tes premiers échecs ! Je te souhaite bon courage et que tout se remette dans l’ordre

  • Répondre Little titi 20/02/2018 à 06:58

    Coucou Lalie, après 5 ans de maladie, je pensais l’avoir amadouée, que je la connaissais que j’arriverai à avancer avec elle….En façade je vais bien mais elle me bouffe de dedans….J’ai vu une psy, j’ai adoré, j’ai pu parler de tout et de rien avec elle, pas de jugement, juste de l’écoute, de l’aide, de la bienveillance. Je te souhaite une bonne consultation et une route plus sereine.
    Demander de l’aide n’est pas un échec mais du courage, on ne laisse pas tomber

  • Répondre Mélanie 20/02/2018 à 06:58

    Merci de partager cet article et oui parfois on y arrive plus seule alors on a besoin d’aller un ou une psychologue. Enceinte de mon deuxième je suis suivie et par bonheur je suis tombée sur la bonne personne alors je n’ébranle peux qu’encourager Quiconque en a besoin à pousser la porte d’un cabinet.

  • Répondre Madzelle Priscilla 20/02/2018 à 07:18

    J’ai consulté, il y a quelques années suite à un harcèlement scolaire. On avait dévasté mon image de moi. 10 séances Pas vraiment concluantes.
    Il y a quelques semaines, j’ai fait un programme de coaching en image. Pour booster ma confiance en moi et arrêter de douter tout le temps. Soigner une image de moi, bien trop basse… J’ai l’impression de ne rien réussir, je me sens pas très bien dans mes baskets. Ces 7 jours de coaching m’ont beaucoup aidé. J’espère pour toi que cet initiative va te permettre d’avancer et que tu pourras reprendre le blog comme avant.

  • Répondre Delmonte 20/02/2018 à 07:32

    Ca n’est pas faire aveu de faiblesse au contraire ,ma fille souffre de troubles bi polaires depuis 5 ans et une psychologue qui fait de l’hypnose l’a sortie de sa très grosse souffrance et surtout de la médication à outrance ,parce que assumer seule 3 enfants le papa n’ayant pas supporté sa maladie….ils sont séparés .Moi je l’ai vu deux fois cela m’a suffit elle ça a duré six mois elle est Beaucoup mieux elle gardera une fragilité mais quand elle se sent moins bien elle retourne la voir alors j’espère que cela vous aidera

  • Répondre mamansurlefil 20/02/2018 à 07:47

    Tu as raison, ce n’est pas une honte… Et pourtant, je n’ai jamais réussi à passer le cap… J’espère que tu trouveras les réponses que tu attends et que tu réussiras à avancer. L’hypersensibilité est quelque chose de difficile à gérer au quotidien… D’autant plus quand l’entourage ne comprend pas !

    Virginie

  • Répondre Sylvana 20/02/2018 à 07:47

    Comme tu dis, demander de l’aide c’est déjà un pas en avant.
    Je te souhaite que ce soit bénéfique pour toi.

  • Répondre Fanny 20/02/2018 à 07:49

    Bonjour, je trouve très beau ton message … car oui effectivement parfois avancer seule est compliqué même si on est entouré de personnes qui nous aiment elles ne peuvent prendre cette place d’accompagnement trop lourde à porter pour quelqu’un de proche du aux affects qui rentrent en jeux . J’ai vu une psychologue de octobre à janvier et c’est pas facile mais c’est tellement mieux une fois qu’on comprends ce qui ne va pas. C’est très courageux cette démarche félicitations et bonne continuation

  • Répondre isa-monblogdemaman 20/02/2018 à 08:12

    Tes enfants te remercieront plus tard d’avoir passé ce coup de fil. Bravo.

  • Répondre Julie 20/02/2018 à 08:19

    Si ça peut te consoler sache que je n’ai aucune faute à corriger dans cet article 😉
    Bisous coeur ma p’tite quand tu veux pour ne rien faire devant Big Bang Theory ❤️

  • Répondre Danslapeaudunef 20/02/2018 à 08:38

    Réaliser que tu en as besoin c’est déjà un grand pas

  • Répondre Bébé est Arrivé ! 20/02/2018 à 09:19

    Coucou, je découvre tout juste ton blog et me permets de commenter ton article. J’ignore les raisons de ton mal-être mais je suis convaincue que faire appel à une aide extérieure de type psy est une bonne chose. Je te souhaite que ces rendez-vous à venir t’apporte des solutions pour aller mieux.
    Bonne journée
    Cécilia

  • Répondre Melooh 20/02/2018 à 10:14

    Lire ton article et les commentaires et avoir les larmes aux yeux. Je recule devant mes problèmes aussi, je sais qu’il y a quelques choses en moi qui ne va pas. J’ai déjà consulter plus jeune. Aujourd’hui je ne suis pas prête à prendre CE rdv mais un jour j’y arriverai ..

  • Répondre Petitsbonheursdaubert 20/02/2018 à 10:35

    Ton article est très bien écrit. Comme tu dis le plus dur c’est de reconnaître que l’on a besoin d’aide et ensuite de prendre ce fameux rendez vous. Suite à un problème de santé après mon deuxième accouchement j’étais super angoissée et très mal j’ai consulté une première psychologue avec laquelle ça n’a pas du tout accroché je n’ai fais qu’une seule séance. Et puis le temps est passé me disant que tout allait mieux sauf que mon fils de 3 ans s’est mit lui aussi a verbaliser ses angoisses liées à mon problème de santé et tout à rejaillit.
    J’ai pris la décision de prendre rendez vous avec une autre psychologue cette fois pour toute notre famille elle est très bien. Mon mari n’en voit pas trop l’utilité enfin c’est surtout qu’il a dû mal à reconnaître que « nous avons un problème ». Allez voir un psychologue est tellement tabou ….
    J’espère en tout cas que ton suivi t’aidera à aller mieux.
    Tatiana

  • Répondre Bebechangelavie 20/02/2018 à 10:40

    Tu as raison d’en parler, car ça ne doit pas être un tabou ! Si tant de personnes vont mal c’est justement parcequ’elles n’osent pas. Elles n’osent pas en parler, n’osent pas aller voir quelqu’un, et elles se renferment. Toi tu oses et tu as bien raison, qui ne tente rien n’a rien. 😉

  • Répondre Aude 20/02/2018 à 11:55

    Très beau texte je me suis beaucoup de trouver en te lisant et ça fait un bien fou de ne pas être seul. Merci et j’espère que ça sera la bon.

  • Répondre poussincreations 20/02/2018 à 12:10

    bonjour, j’en ai vu un quand j’étais enceinte de mon grand y a 8ans. C’est par miraculeux mais cela fait du bien de pouvoir des fois parler à quelqu’un sans se prendre la tête.

  • Répondre Vergues 20/02/2018 à 13:05

    C est très courageux d’ admettre qu’ on va mal, de prendre ce fameux rendez et surtout d’oser en parler. Vous aidez sûrement beaucoup de monde avec cet article. Merci

  • Répondre Xofia 20/02/2018 à 15:19

    J’espère pour vous que ce sera la bonne personne et que çà ira mieux grâce à elle, et à votre initiative surtout d’aller la voir, après tout, tout vient de vous, le premier pas est fait, et c’est un grand pas, bravo!

  • Répondre Mouleflex 20/02/2018 à 22:44

    J’ai été à un rdv psy cet été, j’ai annulé le suivant et n’y suis jamais retournée.
    Pleurer pendant une heure m’a complètement sonné, je crois que je ne suis pas prête à remuer mon cerveau.

    Alors bravo à toi et je te souhaite de régler ce que tu as a régler. Puis merci de parler de ce sujet, c’est tabou et c’est dommage d’en avoir « honte ». ❤️

  • Répondre Suzanne 22/02/2018 à 16:05

    Ce n’est pas une honte et finalement c’est même quelque part du courage de se confier ainsi à une parfaite inconnue ! Je ne pensais pas non plus que j’aurai à en avoir recours et cela fait déjà 6 mois…
    Si j’arrive à aller de l’avant c’est en partie grâce à ma psy…Alors non je le répète ce n’est pas une honte et tant que ça te fait du bien c’est ce qu’il y a de plus important car comme on dit « bien dans la tête bien dans son corps » et surtout ça se ressent tout autour de toi !! Bon courage !! ♥ ♥

  • Répondre Gaëlle G. 01/03/2018 à 22:26

    ♥️

  • Quelque chose à dire ?

    %d blogueurs aiment cette page :