Du bla bla

La décision de me faire refaire les seins

12/09/2019

La décision je l’ai prise mais non sans stress je peux vous le dire.

Ayé (comme on dit chez moi),
Comme je vous l’ai déjà dit, je me suis décidée.

Je me suis fait le cadeau d’une vie,
Un plaisir égoïste,
Une folie tellement réfléchie.

Pour ceux qui suivent, je l’avais plus ou moins évoqué,
Je me ne m’en suis jamais cachée,
Je n’aime pas ma poitrine,
Plutôt absente mais surtout moche.

Le complexe d’une vie.
Si j’avais acceptée sa taille proche du néant,
Je n’ai JAMAIS accepté sa forme.

Je l’ai d’ailleurs longtemps cachée sous des soutiens gorges coqués, rembourrés, qui ne trompaient personne.
A peine je me penchais, ou quelqu’un était plus grand que moi et la supercherie était démasquée.

J’ai accepté petit à petit celle ci,
Avec l’arrivée des enfants et le fait d’avoir un mari qui ne comprend pas vraiment pourquoi cette poitrine me rend malade.
J’ai arrêté le rembourrage pour passer aux soutien gorge triangle.
Puis il y a 4-5 ans j’ai tout arrêté complètement.

Après tout, ce n’était que pour moi que j’en portais,
Et clairement le meilleur moment de ma journée c’était quand je l’enlevais.

Oui mais voilà.

Chaque fois que j’avais un tshirt un peu fluide ou autre j’étais en stress…
Je suis en stress.
« Est ce que l’on va voir leur forme ? »
« Si je me penche quelqu’un va les voir et ça va me soûler »
Bref.
Autant de questions aussi inutiles que permanentes.

J’en ai acceptés des choses sur mon corps,
Mes vergetures, mes cuisses, mon nez, la taille de mes seins.
Mais leur forme non.

J’en ai toujours parlé,
« Un jour je les referais »

Mais clairement, soyons honnête,
C’est un punaise de luxe !

Et jusqu’à présent, je n’avais clairement pas le budget.
J’avais d’autres priorités avant mes seins.
Une maison, des vacances, un quotidien.

Mais dernièrement, ce besoin est devenu de plus en plus présent.
L’année des 30 ans,
L’envie de penser aussi à soi et l’envie de se libérer de ce poids.

Et si je le faisais ?

Oui mais le prix c’était toujours un très gros frein.
A Clermont il faut compter entre 4000 et 5000€.
Je me suis donc renseignée,
De plus en plus.
Et puis j’ai été voir un chirurgien.

Pas spécialement dans l’optique de les refaire,
Mais pour avoir eu un rendez vous.
Avoir eu un avis,
Poser des questions.

Et ça m’a clairement fait du bien.
Et surtout,
J’ai pu être rassurée (et aussi un peu dégoutée),
Mes seins sont bien « différents ».
Je ne vais pas rentrer dans les détails mais j’ai un décalage de mes seins du à ma scoliose,
Et un sein légèrement tubéreux.
(Ne tape pas ça sur Google image car tu y retrouveras des cas extrême dont je suis loin).

Résultat ?
On peut tenter une demande de prise en charge par la sécurité sociale.
On a envoyé le papier, et je me suis dis « Si c’est pris en charge sécu je le fais, sinon je verrais dans quelques années ».

10 jours plus tard j’ai eu un rendez vous à la sécurité sociale qui a duré 5 min.
Je me suis déshabillée,
Elle a regardé mes seins et m’a dit « C’est un cas de prise en charge ».

Nous vous enflammez pas,
Cela ne veut pas dire que tout va être financé hein,
Loin de là car chaque chirurgien fait ce qu’il veut niveau tarif.
Mais avouons que cela retire un tiers de la somme pour moi.
Et du coup cela est plus envisageable.

Ensuite est venue donc la question du comment ?
Quelle taille ?
Ou allons nous faire l’incision ?
Implant dessus, dessous ?

La vérité ?
Je vais avoir une intervention un peu particulière.

J’aurais des implants sur le muscle et non pas sous comme souvent,
ET une injection de graisse pour adoucir le décolleté.

Pourquoi ?
Parce que l’implant sur le muscle est plus simple en douleur,
En terme de convalescence aussi,
Et en terme de visuel quand je lève les bras ^^

Sauf que ben ça fait vite l’effet faux seins qu’on ne veut pas.
C’est pourquoi j’ai une injection de graisse en plus pour adoucir le plongé du décolleté.

Ne cherchez pas à me donner votre graisse,
C’est bien la mienne qu’il va prendre.
Celle de l’intérieur de mes cuisses.
Et bon comme j’ai payé pour dans mon intervention,
Il en prend autant qu’il veut (et la jettera quoi).

Ouais, je fais d’une pierre 2 coups.

Il fera l’incision sous le sein,
J’ai choisi la taille de mes prothèses avec mon mari.
Ne vous attendez pas à me voir arriver avec des gros seins,
Je n’aime pas ça.

J’ai demandé un « Petit C »,
Une taille facile,
Et surtout, je n’ai pas envie de refaire ma garde robe pour des nouveaux seins ^^
Tout m’ira toujours 😛
Juste maintenant je mettrais moins mes décolletés de l’espace quoi.
Mais j’en mettrais toujours hein.
Quitte à les payer si cher, autant les montrer punaise !

Voilà !

Vous savez tout ou presque,
La date je la garde pour moi,
Précieusement,
Ce sera pour avant la fin de l’année soyez en sures,
Mais avant j’ai encore BEAUCOUP d’analyses en tout genre et de choses à boucler avec mon opération.

Je serais hospitalisé 1 nuit,
Je rentre a 7h le jour J,
Et je repartirais le lendemain matin.

Et pour le reste des interrogations, 
Rendez vous après l’opération 😉 

Et vous alors ? 
Pour ou contre les faux nénés ? 

PS : Merci de ne pas envoyer les histoires glauques du cousin de la voisine et vos sites en tout genre rempli de trucs anxiogènes 😉

Vous Pourriez Aussi Apprécier

37 Commentaires

  • Répondre Anthony 12/09/2019 à 07:26

    Toujours aussi autocentree…

    Moi, moi, moi
    Ma vie, mes problèmes, mes conseils…

    2019, faisons un blog pour balancer toute notre vie… Ça coute moins cher qu un psy…

    • Répondre Lalie 15/09/2019 à 23:13

      En même temps c’est mon blog donc j’allais pas parlé de la voisine 😉

      • Répondre Anthony 17/09/2019 à 06:25

        Parler.
        Mais oui en effet vous faites ce que vous voulez de votre vie, et donc de votre blog.
        Si vous ressentez ce besoin de vous exposer de la sorte vous avez tout à fait le droit de le faire.
        Comme j ai le droit de trouver cela déplacé et vulgaire .

        • Répondre Anaïs 18/09/2019 à 04:53

          Piste de réflexion… La démarche de s’abreuver de contenus « vulgaires et déplacés » tout en s’offusquant n’en est pas moins bizarroïde… Ou masochiste?

          Moi, je me dis que si ça peut aider ne serait-ce qu’une anonyme à oser, elle aussi, envisager son rapport à son corps autrement, qu’elle saute ou non, elle aussi, le pas de l’opération, c’est déjà ça de pris. Et, en fait, c’est valable pour tout autre publication très personnelle du genre: avant les blogs, si on n’avait pas d’ami.e proche concerné.e par le même sujet sensible, délicat, douloureux que soi, on restait seul.e avec sa difficulté. Un peu d’empathie, de vulnérabilité partagée, on a le droit de trouver ça vulgaire… Ou simplement humain et réconfortant. Du coup, la démarche n’est plus vulgaire et autocentrée, juste courageuse.

        • Répondre Linda 18/09/2019 à 09:57

          Je me répète que faites vous la! Donc vous vous êtes centré sur faire c**** le monde bravo

        • Répondre Laeti 19/09/2019 à 08:51

          Non mais franchement !!! Pourquoi la suivre si ça ne vous plaît pas… Foutez lui la paix et barrez vous .

        • Répondre Cleo 19/09/2019 à 21:09

          Étant lectrice de son blog. Je ne vois aucun intérêt à votre réponse.
          Il s agit d’un blog personnel où pas mal de femmes de mères de famille peuvent trouver bons plans conseils éventuels et dialogue sur des angoisses ou tabou via l avis de madame floutch . Si ce concept ne vous intéresse pas aller lire autre chose et cessez de critiquer gratuitement.

    • Répondre Kate 18/09/2019 à 09:54

      Pourquoi reprendre toujours du négatif …?
      Si ça ne vous plaît pas pourquoi être venu sur ce blog ?
      Trouver un blog qui vous correspond et mettez y des commentaires positifs ou au moins constructifs. Et les blogs qui ne vous plaisent pas n’y aller pas. Aussi simple que ça.
      Bonne journée

    • Répondre linda 18/09/2019 à 09:55

      Ce commentaire n’a pas sa place ici. Merci d’être Un peu plus respectueux! On ne vous force pas à lire!
      Et puis histoire de seins c’est vrai que vous êtes bien placé ! ‍♀️
      Courage Lalie et merci pour ta sincérité et ton Girl power comprendra qui pourra

    • Répondre Elo.illustratrice 19/09/2019 à 08:41

      Le mieux serait peut-être d’aller faire des tours sur d’autres blogs au lieu de perdre votre temps à écrire pour critiquer l’auteure.

  • Répondre GABY 12/09/2019 à 11:32

    Bonjour, je comprends parfaitement ce ressenti car j’ai été dans la même situation.
    J’ai toujours eut un rapport compliqué à ma poitrine même si mon mari ne comprenait pas pourquoi et ma grossesse n’a clairement pas aidé la situation. J’ai donc sauté le pas et me suis offert de nouveaux seins pour mes 30 ans.
    Depuis 6 mois je revis, ça n’a fondamentalement rien changé mais en même temps tout changé, je suis enfin à l’aise dans mon corps. Le changement est quasi imperceptible de l’extérieur (quasiment personne n’a remarqué le changement physique) mais tout mon entourage a noté un changement dans mon assurance et ma confiance en moi.
    Je te souhaite le meilleur suite à cette opération !

    • Répondre Céline 18/09/2019 à 09:58

      En fait c’est valable pour tout blog, rien ne nous oblige à lire…
      J’avoue ne pas comprendre qu’on suive quelqu’un et qu’on lui reproche ensuite de parler d’elle…
      Pour le reste Anaïs a tout dit !! Bon courage pour l’opération !!

  • Répondre Emeline 12/09/2019 à 12:44

    Tu as raison à 2000% !
    Ici j’ai fait l’intervention inverse, c-à-d la réduction mammaire. Soit comment passer d’un 95J à un bonnet D-E; et perdre 2 kg d’un coup. Et franchement, si c’était à refaire je le ferai, mais 10 ans plus tôt !!
    Cette opération a totalement libéré la vision que j’avais de mon corps, m’a libéré au niveau des fringues aussi (parce que oui, faire un 46 en haut et un 40 en bas c’était un peu l’impossible pour se vêtir correctement!); bref que du positif !
    Bon, bien sûr les post-op sont un peu délicats quand même, mais c’est comme les accouchements, c’est vite oublié 😉

  • Répondre libellule 17/09/2019 à 17:20

    Bonjour Lalie
    Personnellement je sais ce que c’est d’avoir des complexes, de s’accepter, de se detester, comme bien des femmes et des hommes.
    Mais je trouve ça triste, terriblement triste. De ne pas dire un gros fuck à tous ces canons de mode a qui on ne ressemblera jamais pour la plupart d’entre nous. De ne pas dire regardez moi je suis differente, ici, et là et je vous emmerde car je suis quand même belle. Ou pas, parfois certaines différences nous éloignent bien loin de la beauté, c’est la vie
    Je comprends ta décision et j’espère que tu te sentiras mieux dans ta peau, mais je trouve triste de ne pas avoir ensemble cette force de montrer à nos enfants que les différences on s’en fout, qu’on peut être quelqu’un et qu’on peut être heureux. Il y a des choses tellement plus essentielles que des seins pas comme il faut.
    Excuse d’être un peu rabat joie, mais j’ai une amie qui a une maladie genetique, qui la defigure réellement et qui se bat car depuis un an, des produits pharmaeutiques ne lui’ sont plus remboursés (150 euros par mois) alors qu’ils lui sont réellement indispensables. Alors pardon mais c’est vrai que ca me fout les boules de voir que la secu prend en charge une partie de ce genre d’opération. Je ne comprends pas ce système.
    Voilà mon avis, je le répète, je te souhaite de te sentir heureuse, seins refaits ou pas 🙂

    • Répondre Lorraine 18/09/2019 à 16:18

      La sécu prend en charge ce type d’opération car la santé « est un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en l’absence de maladies ou d’infirmité »
      Peut-être que c’est le moyen pour Lalie d’arriver justement à cet état de bien-être ! Pour ça je trouve qu’elle a bien raison de le faire !
      Contrairement à ce que vous dites, c’est un message positif envoyé à ses enfants : « Dans la vie, il faut aller au bout de ses rêves »
      Et pourquoi toujours comparer avec des situations graves et incomparables ?

    • Répondre Lalie 19/09/2019 à 10:36

      En fait j’aurais eu une déformation au bras ce serait mieux passé ?
      Non parce que clairement demain tout le monde ne peut pas prétendre à la prise en charge sécu hein. C’est rare !!!
      Et si j’y ai eu droit c’est parce que j’ai une déformation avérée.
      Ils ne prennent pas 100% mais une partie.
      Après il y tjs des cas extrêmes et des amis qui ont eu ci ou ça.
      Mon mari a eu un cancer et pleins de trucs ont dû être payés de notre poche et promis il ne m’en veut pas de me faire refaire les seins avec une partie prise en charge par la sécu 🙂

      • Répondre libellule 19/09/2019 à 16:20

        Alors oui, si c’etait le bras, ce serait mieux passé, dans le sens où certains handicaps font que les gens te regardent partout, tout le temps bizarrement (ce qui me semble ne pas être le cas ici)
        Où quand t’es obligée de faire un credit, de te mettre dans la merde pour payer ce qui est indispensable à ta santé santé c’est révoltant. Par exemple, quand j’étais’etudiante, j’ai dù payer 400 balles de ma poche car un kyste m’a troué la mâchoire et le produit pour rembourrer ma mâchoire est considéré comme chirurgie esthetique non indispensable (quelle blague).
        Mon mari a eu également un cancer et rassure-toi je ne t’en veux pas non plus, j’en veux à un système qui me semble injuste, j’espère juste que ça changera un jour. C’est un peu hors sujet tout ça, quoique. Mais tu poses cette question du pour ou contre, c’est ma réponse. Je suis pas contre puisque tu ne vivais pas bien cette différence, mais j’apporte des nuances. Apparemment l’opération est faite (?), bon rétablissement pour toi

    • Répondre Anthony 19/09/2019 à 15:33

      Qui a dit que je suivais ?
      Si je suis les raisonnements de plusieurs personnes je n ai pas le droit de lire puis de critiquer ?
      Et selon certaines autres je n ai pas mon mot à dire car je suis un homme…
      Je ne savais pas que ce blog parlant globalement de parentalité etait réservé aux femmes… Et que la critique et le débat n y avait pas sa place.
      Les idées retrogrades ont la vie longue…

  • Répondre Carine 18/09/2019 à 09:09

    J ai une amie qui l a fait y a 2 semaines pareil il ne les a pas mis en dessous des pectoraux car sinon c etait douleurs fois 1000. Elle a eu juste quelques tiraillements bon elle se tenait un peu bossu au début mais maintenant nickel. Bon courage à vous.

  • Répondre Stephanie 18/09/2019 à 09:12

    Ca faisait longtemps que j avais commente mais la jai envie de te dire bravo ! Go ! Fonce ! Tu as le courage de sauter le pas c est genial ! J imagine que cela ne doit pas être facile et que cela doit faire un peu flipper quand même
    Hate de  » voir  » ces nouveaux boobs !

    • Répondre Charline 18/09/2019 à 09:53

      Je ne suis ni pour ni contre, je suis juste pour que les gens soient bien dans leur corps et que le corps n’entâche pas le moral. Si ça passe par une intervention, hauts les cœurs il faut y aller !
      Je te souhaite du courage pour cette intervention, ça reste une intervention chirurgicale. Et surtout, surtout, je te souhaite d’avoir les seins que tu veux

    • Répondre libellelule 18/09/2019 à 22:30

      Avoir des seins « acceptables » n’est pas aller au bout de ses rêves (j’espère que ma fille aura d’autres rêves que celui-là dans la vie). C’est eliminer un complexe qui peut-être nous bouffe la vie. Ce n’est pas la même chose.

      Ensuite, tant mieux si vous n’êtes pas confrontés à des situations « graves et incomparables ». Elles sont malheureusement beaucoup plus fréquentes que ce que vous avez l’air de penser.

  • Répondre Charlene 18/09/2019 à 09:50

    Bravo a toi! Tu dois déjà etre en train de faire un gros dodo pendant que le chirurgien travaille!! Oui il faut s’assumer et oui il faut être différent mais à un moment si quelque chose est devenu tres problématique et bien c’est normal d’essayer de faire bouger les choses ! Une nana qui veut perdre un peu de poids pour avoir un pantalon convenable et des fringues convenables parce que passé une certaine taille c’est compliqué mais laissez la faire si elle le fait bien entouré et comme il faut! Oui il faut s’accepter sans faire un 36 mais il ne faut pas non plus se mentir si on n’est pas bien dans son corps!!!

  • Répondre Malia 18/09/2019 à 09:53

    Bravo d’oser sauter le pas et merci pour en parler!
    J’espère que cela t’apportera enfin l’acceptation de ton corps que tu recherches.
    C’est quelque chose auquel je pense depuis un moment mais sais-tu au bout de combien de temps il faut intervenir pour changer les prothèses ? Faut-il repayer le même tarif à ce moment là ?

    Merci pour tous tes articles !

  • Répondre Delphine 18/09/2019 à 09:58

    Bonjour
    Quel courage
    Je suis mum and Twins sur insta et elle l´à fait elle aussi au printemps il me semble je vous conseille de prendre’ contact avec elle si vous avez de souci questions ( vous avez pleins de’ points communs toutes les’ deux : des jumeaux et des´ problèmes de seins ça devrait vous rapprocher )
    Ça s’est super bien passé pour elle et elle en parle’ tres librement …..

    Des bisous

  • Répondre Meugleu 18/09/2019 à 10:03

    Good for you ! Ton corps, ta vie, ta décision.
    Plein de bonnes ondes pour le jour J

  • Répondre Anais 18/09/2019 à 10:15

    Je t’admire ! À 27 ans ma poitrine a pris une sacré claque avec mes 2 grossesses et j’envisage de plus en plus de les refaire aussi. Mais la peur de la douleur et le budget manque cruellement.
    J’espère pouvoir me faire ce cadeau un jour !
    En tout cas je suis contente pour toi et je te souhaite bon courage pour ton opération à venir

  • Répondre Martine 18/09/2019 à 10:15

    Je suis ravie de vous lire ! Ma fille de 22 ans doit subir tout bientôt cette intervention et elle lit tellement de négatif partout, qu’un bout de positif fait drôlement du bien ! Je vais lui envoyer le lien de votre article ! Je vous souhaite la poitrine dont vous rêvez !!

  • Répondre Parisot 18/09/2019 à 10:23

    Plein de courage et bon rétablissement
    J’espère que vous serez contente de votre nouvelle poitrine
    J’ai par ailleurs une question concernant l’ajout de graisse des cuisses au niveau de la poitrine. Il m’a été dit que la graisse étant du même organisme mais d’une localisation tout de même différente et donc de composition différente il y a un risque de cancer. Votre chirurgien a t il évoqué ce sujet?
    Merci de votre témoignage.

  • Répondre Jessica 18/09/2019 à 10:24

    Je te comprend telement. Moi cest dans l’autre sens je doit me faire opérer cette hivers pour passer d’un bonnet F a D. J’ai longtemps hésité a faire le pas aussi. Mais après etre aller voir un chirurgien et m’avoir rassuré sur certain points j’ai foncer. Bon courage pour cette opération

  • Répondre Johanna Bellazzi 18/09/2019 à 11:08

    Merci pour ton article et de nous faire partager ton ressenti, que je comprends parfaitement. Hâte de suivre le reste de cette aventure er de voir comment tu te sentira, j’espère que la douleur ne sera pas trop intense et que ton enthousiasme face a ce nouveau corps te stimulera pour encore plus .

  • Répondre Marie 18/09/2019 à 13:18

    Ben moi je ne suis pas contre ni pour.
    Ma meilleure amie s’en est fait posé, parce qu’elle fait du moins A.
    Et tant que ça ne se voit pas, que si on connais pas la personne ça ne saute pas aux yeux je ne suis pas contre, si ça nous complexais d’avoir trop ou pas assez de seins… ben il faut le faire !
    Ok c’est un luxe,  mais bon, après on ne complexera plus sur ça…

  • Répondre Ninies_ 18/09/2019 à 13:50

    Your life, your choice!!

  • Répondre Gaëlle M 18/09/2019 à 15:09

    Sur ton vécu et ta décision je n’ai évidemment rien à dire. C’est ton choix et c’est très bien comme ça. En revanche, la prise en charge par la Sécu…Non, là, j’ai du mal…j’aurais jamais osé la solliciter pour ça, même si légalement tu y as droit. Les cas de reconstruction après accident ou maladie, ok. Mais là, non. Bref j’espère que tout se passera bien pour toi. Bon rétablissement !

    • Répondre Lalie 19/09/2019 à 10:31

      Du mal pour quoi ? J’ai une déformation des seins. Si c’était sur Le Bras ce serait mieux passé ?
      Ça me parait tellement surréaliste que cela devienne inacceptable parce que c’est la poitrine.
      La prise en charge sécu est rare et doit être justifiée. La mienne l’était.

  • Répondre Aimée 18/09/2019 à 16:05

    Hello,
    Bravo pour cette décision, si cette operation te fait du bien c’est le plus important personne d’autre que toi ne vit dans ton corps, ni dans ta tête .
    Par contre, pour les personnes dénuées de bienveillance ou qui font des amalgames avec tout ce qu’ils vivent ou voient dans leur quotidien, je trouve dommage de systématiquement tomber dans le jugement. N’oublions ni le respect, ni la bienveillance, elle partage un bout de sa vie ici, pourquoi rester pour juger ? On passe son chemin si on ne partage pas l’opinion, c’est pas bien grave puisque ce n’est pas notre vie.

  • Répondre Cécile 18/09/2019 à 21:17

    Ce sera mon cadeau pour mes 40 ans !

  • Répondre