Du bla bla

Covid et confinement Saison 2

11/11/2020

Et oui si il y a bien une série que je ne voulais pas voir continuer c’est bien celle ci.

Et comment vous dire.
Si la saison 1 on ne savait pas ou on allait et surtout on avait (j’avais?) l’utopie de penser que ce serait qu’un mauvais moment à passer et qu’après tout irait mieux.
La j’ai l’impression de ne pas en voir le bout.

Avoir vu tant de boutiques baisser le rideau à cause du premier confinement et penser à toutes celles qui ne survivront pas à ce second.

J’ai mal.

J’ai peur.

J’ai envie de pleurer.

J’avoue c’est ça le pire pour moi.
L’avenir des autres.
En vrai si j’avais très peur pour ma société la première fois.
La ce n’est plus pour moi que j’ai peur mais pour les autres.
Je suis de ces métiers « privilégiés » ou je peux travailler de chez moi.
Evidemment ça me soule au plus haut point, je déteste être en zoom.
J’aime le contact humain, et surtout au travail.
J’aime entendre le rire d’Alexia en vrai et non dans un haut parleur, voir Camille faire des aller retour au frigo 10x par jour, entendre Imen parler toute seule et même voir Romain me regarder en mode « attend est ce que je peux la déranger là ou pas ? ».

Mais mes problèmes sont minimes face à ceux qui sont dans l’incertitude de ré ouvrir un jour.
Oui un jour…
Car quand ?
Quand allons nous ré ouvrir ?
Début décembre ? Sérieusement ? Pour repartir en épidémie immédiatement ?

Comment ?
Comment sauver cette économie car clairement moi la première j’achète régulièrement chez Amazon et autres géants de la vente en ligne qui ne sont pas touchés pas cette crise plus que ça.
Et je continue également mais en privilégiant les quelques clic and collect qui se mettent en place dans ma ville.
Je les cherche, les track, j’essaie de les répertorier pour les utiliser pour faire mes précieux cadeaux de Noël.
Mais moi c’était les resto sur place mon pécher.
Mon addiction.
Ma tournée mondiale de la frite maison.
Et là comment je fais pour les aider ?
Et puis même si il y a du clic and collect cela ne vaut pas les achats coup de coeur, les imprévus, les achats conseils que je fais lorsque je me rends en magasin.
Et toutes les boutiques ne le font pas en plus …
Et puis c’est parfois difficile de les identifier.
J’avoue je suis la « bonne cliente » qui achète lorsqu’elle est en boutique si elle est dans son « good mood ». Celle que j’adorais avoir quand j’étais vendeuse.
Mais en ligne je suis bien plus « raisonnable » car j’ai la flemme d’écumer les pages web.
Moi j’aime les gens. Pas les écrans et les souris à scroller.

Et les gens ont en parle ?
Je suis en manque d’humains, de bises, de hugg, de sourires.
Je suis en manque.
J’ai envie de serrer mes amis dans mes bras, de leur toucher le visage, les tenir par le bras, leur claquer les fesses…
Ne paniquez pas c’est juste une manie avec mes amis proches, je ne touches pas les fesses des inconnus.
Mais je suis une personne kinesthésique, mes mains vibrent, vivent, ont besoin de toucher.
Et je n’ai plus le droit.

Je ne vois pas les bébés des copains qui sont arrivés, les ventres ronds qui se dessinent chez les copines, les enfants qui évoluent…
J’ai l’impression d’être volée.

Plus le droit de voir ma famille.
Je me sens hors la loi quand mon frère passe cherche un truc chez moi en speed.
Je ne vois pas vraiment ma famille de manière régulière qu’on soit honnêtes. Nous avons une façon bien à nous de nous aimer et il ne passe pas spécialement par se voir souvent.
Mais là on m’interdit de les voir et c’est frustrant.
Je ne vois plus ma mère ou ma grand mère que je n’ai vu qu’une seule fois entre ces 2 confinements.
Je me demande quand ou si je vais la revoir un jour finalement…

Du côté de ma belle famille c’est encore plus flagrant car on se voit plus et en plus grand nombre.
Le café du samedi tous ensemble jusque 35 lorsque nous sommes à Moulins.
Et Noël qui est fortement compromis puisque nous louons habituellement une salle et que c’est interdit pour le moment.
Nous sommes 35 autour de la table de Noël, a rire, jouer, boire, crier, fumer, manger et c’est LE MOMENT qu’on attend.
Qu’on se demande si cette année c’est le réveillon ou le jour qu’on passe tous ensemble ?
Celui hors du temps ou les cousins et cousines s’occupent entre eux, que l’on reste 2x 5h à table, que les anciens râlent que les jeunes soient encore à l’apéro alors qu’ils veulent qu’on passe à table.
Qu’on raconte les derniers potins, que les cousines me disent « C’est vraiment bien ça ? Ouais mais c’est cher quand même faut pas pousser »; ou encore des « Je suis X, je l’aime pas moi, elle est vraiment bien en vrai ? » …
Que les grands cousins partent fumer 10 ans pour échapper aux enfants.
Qu’on se pose des questions comme
« A côté de qui on se met ? »
« Est ce qu’il reste des apéricubes au jambon blanc ? »
« C’est qui qui conduit ? »
« On fait passer le père noël à quelle heure ? »
« Il est ou Antoine ? »
« Qui a pris du gibier ? »
« T’avais pris du riz ou du gratin en accompagnement ? »
« Camille t’as ramené quoi en jeux de société ? »
« Qui a pris ses boules de pétanque ? »
Et tellement d’autres encore…

Et bien ce moment on le l’aura probablement pas cette année.

Il y a aussi les teams bien distinctes dont je n’arrive pas a me ralier.

Celle de la team « réveiller-vous on nous ment » contre la team « masquez-vous et écoutez ».

Et alors quand vient le temps de parler des masques aux enfants c’est encore pire.
Là en ce moment sur instagram je vois les story bien opposées de mes divers amis.
Je comprends les revendications de chacun mais je ne peux pas prendre de position.
Je ne crois pas au complot désolée.
Je pense sincèrement que les enfants malentendant souffrent de ces masques, que cette distanciation imposée ne leur ait pas bénéfique etc.
Mais je crois aussi que si le masque peut ne serait ce qu’un peu limiter cette maladie alors il le faut.
Oui ils sont asymptomatiques dans la plupart des cas mais le ramènent potentiellement à la maison ou les gens peuvent être fragiles.
Que oui ils touchent leur masque probablement toute la journée mais on ne leur demande pas d’être parfait.
Je ne sais pas, je ne sais plus.
Mais j’ai peur pour les gens fragiles autour de moi comme Antoine, ma mère, ma belle mère, ma grand mère…

D’ailleurs ma mère l’a eu et s’en ait « bien sortie ».
Est ce vraiment si grave alors le Covid ? (Oui je reste team LE covid désolée).
Ne faudrait il pas juste tous le chopper et basta ?
Mais bon la loi du plus fort ce n’est pas la solution car Antoine pourrait perdre avec son système immunitaire pas parfait.
Et puis ma grand mère elle on ne se pose pas la question, si elle ne choppe c’est terminé, « a tchao bonsoir ».

Alors on fait quoi ?
On se met dans quelle team ?

Alors voilà on va s’arrêter ici car je pourrais continuer des lignes et des lignes encore.
Vous dire à quel point je suis paumée là dedans.
A quel point je me sens même nulle de ne pas avoir d’avis tranché.
« Renseigne toi » tu me diras.
Mais je le fais.
Et un jour je me dis « Mais ouais en fait on nous prend pour des cons, faut de la chloroquine et arrêter les masques chez les enfants ».
Et puis le lendemain je lis d’autres articles et je me dis « Ouais mais faut y arrêter là, protégeons nous ensemble et on y arrivera ».

Désolée de ne pas vous aider dans un bel article qui va vous éclairer sur votre cheminement.
Je ne peux pas, le mien est trop flou.

Alors juste j’avais besoin de rassurer un peu les perdu qui n’ont pas de team à rallier.
Vous pouvez rejoindre la mienne malheureusement.
Mais dans tous les cas je continu les gestes barrières, je fais mon confinement sérieusement et ma fille porte le masque à l’école car dans le doute je préfère protéger les autres et surtout les miens.

Je vous embrasse,
Oralie.

PS : Fuck you COVID




Vous Pourriez Aussi Apprécier

14 Commentaires

  • Répondre Stephanie 12/11/2020 à 21:01

    Tellement les mêmes sentiments. Juste hâte qu on s en sorte !!

  • Répondre Gregor stephan je 12/11/2020 à 21:02

    Merci. Merci de n’être en aucune team, de ne pas/plus savoir.. moi non plus je ne sais plus.. moi aussi je m’inquiète pour les autres. On finira par s’en sortir.. la patience est notre meilleure alliée..

  • Répondre Tiftopaze 12/11/2020 à 21:04

    Ah je suis dans la team’Floutch, je sais pas trop mais a défaut je fais ma part a mon niveau… contente de te retrouver ici un peu même dans s ce co nette particulier aura permise une pause à la page blanche. Bisous bretons (pour la distance ont est bon)

    • Répondre Sophie 12/11/2020 à 22:52

      Merci pour cette réflexion. Je suis dans la team, je veux faire de câlins à mes amis et à leurs enfants, embrasser mes parents et ma grand mère avant qu’il ne soit trop tard.
      Fuck le covid !

  • Répondre Emilie 12/11/2020 à 21:23

    Je suis exactement dans le même esprit, je ne sais pas à quelle team me rallier… Mais est ce qu’on a besoin de « choisir » au final ? Je ne pense pas puisque personne ne sait réellement les conséquences du anti masque ou avec masque. En tout cas merci pour cet article qui fait du bien

  • Répondre Angelfromlyon 12/11/2020 à 21:32

    Bonsoir
    Team fait gaffe pour les autres mais n est pas dupe d une gestion de merde ça compte ?
    La fermeture des petits commerces Vs ouverture des grandes surfaces NON SENS
    Les entreprises qui forcent leurs salariés à faire du presentiel au lieu de faire du télétravail NON SENS fermetures des restaurants alors qu on maintient les transports les uns contre les autres avec plein de personnes sans masques NON SENS et la liste est longue. J ai peur pour notre identité peur pour notre liberté peur pour notre culture peur pour notre libre arbitre peur pour nos artisans salariés patrons et autres qui vont se retrouver à perdre leur gagne pain leur maison leur famille pour certains peur que nos aïeux continuent à se décimer à cause de ce virus et ses conséquences peur pour les familles et le chagrin peut pour notre système social peur pour notre économie peur pour notre pays… Au delà de cette peur j ai mal au cœur pour notre France que ce virus est en train de mettre à genoux et j ai peur des décisions qui seront prises derrière au nom.de ce maudit virus invisible.

  • Répondre @La_wige_au_naturelle 12/11/2020 à 21:40

    Merci Oralie pour ta plume, cette ouverture de ♥️.

    Travaillant en EHPAD ma team est évidente, ayant moulte contacts dans les CHU, MAS, SSR, Clinique et Médecins… Ce n’est clairement pas une blague ce Fuck Virus ! Ma Belle Sœur (45 ans n’étant pas considérée comme fragile) a été en soin intensif : elle va s’en sortir

    C’est un désastre social … Nos résidents meurent du manque familiale et je ne vous raconterai pas comment se passe un levé de corps Covid+ … Inhumain… Mais nécessaire pour ne pas toucher les vivants .

    Ce qui me fait flippée :  » c’est que ça n’arrive pas qu’aux autres » ….

    #protégezvous
    #soyonsraisonnable
    #unjourçairamieux

  • Répondre Nottaris 12/11/2020 à 22:00

    Je suis exactement dans le même état d’esprit que vous et j’ai peur aussi pour toutes les choses que vous citez . J’aimerais retrouver notre insouciance comme avant et notre vie d’avant tout simplement mais je crois qu’il faudra accepter qu’elle soit différente car ont ne ressortira pas indifférent de tout ça . Courage à tous ceux qui en ont besoin , moi je me considère chanceuse et mesure ma chance 🙂

  • Répondre Alexia 12/11/2020 à 23:09

    Je suis bien d’accord, c’est un beau bazar et on ne sait vraiment pas sur quel pied danser ! Mais je suis telleeeement d’accord avec Angelfromlyon ça n’a pas de sens de voir ded entreprises forcer leurs salariés à faire du presentiel alors qu’ils peuvent faire du télétravail ! Je suis vraiment dr la team ensemble, avec des petits gestes que chacun peut faire on peut s’en sortir, faut y croire ! Ça fait du bien aussi de voir les choses positivement ! Merci pour ces mots mon chou ! Et tes danses, tes fous rires, tes « on prend un gozleme » du lundi me manque beaucoup ! Love ❤️

  • Répondre Mathilde 13/11/2020 à 03:53

    Cette periode joue avec notre mental comme jamais. On ne sait plus, on ne veut pas être complotistes mais on en a marre aussi. Pour l’instant mon entourage a été épargné alors on se dit tout un foin pour pas grand chose et puis tu entends des copains parler des amis qu’ils ont perdu et tu te dis que tu es sans coeur quand tu te dis que ce n’est pas si grave.
    Et puis les grands parents que l’on ne serre plus dans les bras et qui peut-être partiront sans un dernier calin c’est si difficile.
    Et puis tout ceux qui se sont battus pour vivre leur rêve de restos, de librairies, de café ou que sais-jevet dont l’avenir est incertain c’est dur. Bref je rejoins tout ce que tu dis et je rejoins ta photo.
    Et je t’avoue que j’aime beaucoup quand tu écris des articles on apprend plus à te découvrir. Et c’est chouette !

  • Répondre Aurélie 13/11/2020 à 08:50

    Je n’aurais pas dis mieux…tout pareil. Partagée, agacée, le cul entre deux chaises. On finira bien par s’en sortir, et j’espère que nous apprécierons d’avantage la chance que l’on a d’être malgré tout si libres et de pouvoir profiter de tant de bonnes choses ! Courage 🙂

  • Répondre Danie 13/11/2020 à 11:56

    Merci d’admettre que tu ne sais plus, comme beaucoup, comme moi. La réflexion que tu as eu sur le port du masque chez les enfants, j’ai eu la même. Dans le doute protégeons les nôtres. Parce que je suis incapable de choisir une personne dans mon entourage à “sacrifier” si on choisis de laisser tout le monde le choper et se dire “on verra”.
    Je fais donc partie de ta team également.

  • Répondre Олег 13/11/2020 à 13:16

    Attendre les premiers effets du confinement ou le durcir encore ? Le gouvernement, qui fait le point jeudi sur l’epidemie de Covid-19, doit deja faire face aux questions sur l’efficacite des nouvelles mesures de restriction prises il y a une semaine.

  • Répondre Алина 14/11/2020 à 21:36

    Attendre les premiers effets du confinement ou le durcir encore ? Le gouvernement, qui fait le point jeudi sur l’epidemie de Covid-19, doit deja faire face aux questions sur l’efficacite des nouvelles mesures de restriction prises il y a une semaine.

  • Répondre