Vie de Mère

Eden

25/10/2017

Sa chevelure folle,
Sa fossette sur la joue,
Sa répartie légendaire,
Ses petites lunettes de grande.

La première fois qu’on la rencontre c’est surtout ça qui reste en tête.

Mais derrière ce visage d’ange se cache un caractère de feu que nous avons bien du mal à comprendre dernièrement.

Tout n’est que frustration, 
Colère ou chantage.

Elle peut être la plus mignonne du monde,
Et 2min après devenir la plus relou de tous…

Ce n’est pas simple d’avoir 4 ans, 
Et surtout ce n’est pas simple d’avoir 2 frères.

Si au départ elle les a tout de suite acceptés,
Il va sans dire que depuis quelques mois ce n’est plus la même.
Et depuis quelques semaines c’est de pire en pire.

Rejets, mesquineries et autre narguages en tout genre sont quotidiens.

Il va sans dire que nous essayons quotidiennement d’arrondir les angles,
De discuter,
D’expliquer encore et toujours.

Mais la patience n’est malheureusement pas toujours au rendez vous… 

Nous lui consacrons beaucoup de temps seule,
Le soir après l’école elle a 1h30 seule avec nous avant de récupérer ses frères,
J’essaie de nous organiser régulièrement des périples parisiens qu’elle aime tant avec moi,
Dernièrement nous avons même consacré une semaine complète pour elle seule.

Mais rien n’est assez. 

Même si c’est beaucoup plus simple seule,
Je la sens frustrée,
En colère,
Énervée pour un oui pour un non.

Je peux avoir des crises pour des raisons récurrentes comme : 
La numéro 1 qui est mon quotidien,
Tous les soirs j’ai le droit aux pleurs car c’est moi qui viens la chercher à l’école et pas son père.
Elle est pourtant prévenue depuis le matin, la veille même,
Mais non !
Elle connait les horaires de son père et sait que c’est impossible qu’il vienne,
MAIS NON !
J’ai le droit à une crise de larmes à chaque fois.

La numéro 2 qui est l’école,
Elle n’aime pas ça et ne veut pas y aller.
J’ai vu les maîtresses et elles ne reconnaissent pas l’enfant dont je leur parle,
Elle est un élément moteur de la classe même…

Et parfois des trucs bien plus stupides :

– 1 gorgée d’eau de trop de bue dans sa bouteille,
– Le fait de devoir partager,
– La mauvaise couleur de son biberon,
– Le fait que l’on arrive avant elle à un point A,
– La télévision qu’elle ne regarde pas comme elle voudrait…

Tout est une catastrophe, 
Ses réactions sont disproportionnées face au problème.

Je vous vois arriver avec vos sabots,
Evidemment je tente de la raisonner, de lui expliquer, de lui faire comprendre,
De lui faire dire par elle même que ce n’est pas grave.
MAIS NON. 

Nous avons tenté le fameux « est ce que c’est un petit, un moyen ou un gros problème ? »
Et je peux vous certifier que la gorgée d’eau de trop et un bras cassé auront le même impact pour elle si on lui demande.

Alors on essaie, 
Encore et toujours de la comprendre, 
De l’aider à avancer,
De l’aider à accepter qu’elle ne peut pas tout contrôler, 
Mais c’est dur. 

Derrière ses sourires et ses bouclettes se cachent aussi une petite fille en colère,
Et une famille souvent démunie devant elle.

Elle est ma vie, 
Ma fille, 
Mon amour, 
Mon rayon de soleil.

Mais elle est surtout mon plus gros défi en temps que parent. 

Mon Eden,
Petite boule si calme bébé qui est devenue si compliqué.

Promis on va continuer d’essayer de se comprendre, 
Promis on va continuer d’avancer ensemble, 
Promis ça ira mieux avec le temps, 

Promis, aussi difficile que ce soit en ce moment,
Jamais notre amour ne changera 

 

Vous Pourriez Aussi Apprécier

41 Commentaires

  • Répondre Charline 25/10/2017 à 06:27

    C’est dingue !! C’est tout pareil ici, un grand garçon de 4ans1/2 un frère de 2ans 1/2 et deux petites jumelles nées cet été.
    Mon grand a exactement le même comportement sauf que chez nous on y ajoute de la violence envers son frère…
    Pas simple tout ca…

  • Répondre monlissouetsamarmaille 25/10/2017 à 06:57

    Oh on dirait mon fils… sauf que nous il a commencé à 2 ans et qu’à 5.5 ce n’est toujours pas fini… la colère , ses colères rythment notre vie … jusqu’à la pourir parfois… alors que je sais qu’il est capable d’entendre et de comprendre… et lui même après souvent dit juste qu’il était énervé, qu’il sait ça sert à rien… bref bon courage

  • Répondre Perret vanessa 25/10/2017 à 07:06

    Je suis un peu égoïste mais ton témoignage me rassure. J’ai l’impression de voir ma fille de 5 ans. Elle a toujours été adorable. Depuis l’arrivée de son frère (2ans et demi quand même !) cest un peu plus compliqué mais en ce moment c’est très difficile. Elle chouine pour un rien, fait mal à son frère et malgré les explications , les discussions. Rien n’y fait . J’espère que ça va passer car c’est très épuisant psychologiquement!!

  • Répondre mamansurlefil 25/10/2017 à 07:13

    Les frustrations sont finalement normales à cet âge… ces colères aussi meme si, a nous adultes, cela nous paraît disproportionné… les nôtres sont aussi très sensibles, et ont des réactions parfois parfois extrêmes pour des détails… pour l’instant, la patience et Le dialogue restent la meilleure solution… alors même si c’est compliqué, continuez comme vous le faites. Je t’envoie plein de courage et de réconfort, Car c’est parfois épuisant ce METIER de parents… n’oublions tout de même pas que ce ne sont que des Enfants….

    Virginie

  • Répondre Marques laetitia 25/10/2017 à 07:25

    Hooo merci j’ai aussi une famille normale !!

    Je me posait beaucoup de question sur se que ma petite fille de 4ans était devenue..

    Les colères sont notre quotidien même quand nous lui faisons plaisir avec des sorties du type piscine, poney, parc….sans sa petite soeur..cela se termine TOUJOURS par une crise..

    Nous sommes démuni nous ne savons plus du tout quoi faire..avec notre poupette.

    Bref ton article me console en me disant que c’est peut être l’âge et qu’un jour tout ira mieux

  • Répondre Mamanpavlova 25/10/2017 à 07:29

    On a tellement de mal à imaginer les difficultés d’une mère derrière de jolies photos comme celle ci. Quelle belle déclaration d’amour à ton tour premier bébé … promis un jour tout iras mieux , en attendant faut serrer les dents ( et les miches ) quand ça devient vraiment dur .

  • Répondre Maider 25/10/2017 à 07:55

    On rencontre les mêmes difficultés, Aihnoa ma grande à 5 ans et mes jumelles ont le même age que tes garçons. On a la chance que ce soit cyclique mais même combat, et mêmes stratégies aussi, beaucoup de temps consacré à elle seule, il faut tenir bon, expliquer encore et encore, parler… et garder le cap, courage !

  • Répondre Marie 25/10/2017 à 08:13

    Mon petit chat à bientôt 4 ans et par moment c’est exactement ça… des crises pour pas grand chose un rien le mets dans des états de colères. On a essayé l’homéopathie qui est je pense pas mal et nous l’avons aussi purgé et depuis je le trouve bien moins colérique.
    Bon courage

    • Répondre melodie15 25/10/2017 à 09:11

      Bonjour qu’entendez-vous vous par purger ? Enlever le chocolat et autres sucreries ou pas du tout ?

      • Répondre Amandine 25/10/2017 à 23:38

        Je pense qu elle veut dire purger pour les vers . On le fait deux fois par an à notre fille

    • Répondre Gagnor 25/10/2017 à 09:51

      J’ai fait la même chose et cela a bien fonctionné

  • Répondre Laure 25/10/2017 à 08:43

    Trop émouvant ce texte!!! Elle est Super mignonne mais je comprend que ça doit pas être simple! Bon courage vous êtes une superbe famille ! Je vous adore ❤️

  • Répondre Coralie 25/10/2017 à 08:55

    Je pense sincèrement que c’est normal mon fils a quatre ans et il vient d’être grand frère depuis 3 mois. Les crises se font surtout envers son père, il va taper hurler devenir complètement hystérique. Un exemple; le gateau en forme de nounours, je lui donne par malheur sa tête se détache de son corps et là c’est le drame hurlement, il va venir nous taper, nous sommes obligés de l’enfermer dans sa chambre le temps que la colère passe et puis il s’excuse et il redevient un petit ange…. et le soir il me regarde en me disant maman aujourd’hui j’ai été gentil j’ai pas fais trop de caprices…. je pense que c’est une étape pour ta petite fille et tant que tu passeras du temps exclusivement avec elle elle s’en souviendra en grandissant et une complicité mère fille est unique. Bon courage à tout les mamns

  • Répondre Nana 25/10/2017 à 08:56

    et si tu tentais autre chose quand elle est dans une grande crise et si tu confirmes ce qu’elle ressent « oui tu es très triste/ en colère/ fatiguée…» car pour nous peu importe la couleur du biberon mais pour elle ?!
    Et quand elle fait une crise fais lui un énorme câlin si elle l’accepte … l’école C’est tellement dur, la jalousie n’en parlons pas ! Si elle réclame papa est ce que ce n’est pas avec lui qu’elle veut faire une virée seule de temps en temps (ça se trouve vous le faites déjà) et je ne sais pas pour toi mais j’essaie de lui donner le plus de mission possible (les grands ils peuvent par rapport aux petits) ça les valorise nous il doit nourrir les chats, ranger ses chaussettes et ses slips et débarrasser sa table à 3
    ans 1/2 et depuis c’est un peu plus facile…
    Mais je me rassure en me disant que quand il sera adulte il ne se jettera pas par terre quand son boss lui dira non ou il n’arrachera pas la chaise de son collègue car il la voulalt !
    Ça m’aide à relativiser quand je sens Madame Colère monter !

    Courage le métier de maman est magnifique mais il est fait de doute!
    Mais surtout n’oublie pas tu fais ça très bien tu t’en sors bien avec tes 3 magnifiques enfants.

  • Répondre Cevee 25/10/2017 à 08:57

    Bonjour j’ai l’impression d’avoir le même a la maison colérique, capricieux pour des choses insignifiantes. À l’école on nous a décrit un petit garcon qui tape et pousse alors qu’à la maison dès qu’il y a d’autre enfants il est très délicats, on ne le comprends plu tout n’est que conflits a la maison alors que bébé il était très calme.

  • Répondre drine-q 25/10/2017 à 09:06

    C’est une bien jolie déclaration d’amour ❤️❤️❤️
    Courage à vous tous comme tu dis ça devrait s’apaiser avec le temps

  • Répondre Jacquinot 25/10/2017 à 09:07

    Quelle jolie texte c’est très intime c’est votre bébé et d’en parler comme un livre ouvert sa a pas du être simple.. Quand je lisait je reconnaissait mon grand il a aussi 4ans.. Mais tout les enfants sont différents. J’espère que vous trouverez ce qui lui fait du bien être en famille va sûrement vous faire du bien et à elle aussi et de vous retrouver juste vous 5 couper de tout enfin j’espère pour vous. Belle journée.

  • Répondre Amand 25/10/2017 à 09:21

    Mon garçon de 3 ans à le même comportement, il peut être ange puis démon d une seconde à l autre…l hypersensibilité de ces petits face aux frustrations générée. À la différence qu il est actuellement enfant unique et enfant « roi » pour nous parents,tantes, grands-parents. Quel bonheur d entendre résonner en moi le doux prénom Eden, le nom de ma petite fille qui nous a quittés il y a qq semaines.
    Bon courage pour tous ces hauts et bas, mais nous allons y arriver!!!!

  • Répondre Elodie G 25/10/2017 à 09:31

    Bon et bien finalement c’est rassurant de se dire que nous ne sommes pas seuls !

    Ma fille de 5 ans agissait de la même façon il y a 6 mois/1 an non stop. Je ne savais plus quoi faire et pareil j’avais tout essayer et remettais mon rôle de maman en question. C’est l’école qui m’avait rassurée en me disant également que c’était un très bon élément et qu’à part un ou 2 tests en debut d’année, elle etait Top et très polie. Cela revient par moment à la maison mais moins souvent.
    Tout était dramatique, elle n’était jamais heureuse de rien, une petite chose devenait une colère demeusuree et insurmontable, Le yaourt à la fraise qu’il n’y avait plus en dessert, Ca n’était jamais la personne qu’elle voulait qui venant la chercher à l’école…. bref ! Et forcément la petite sœur de bientôt 3 ans commence à copier certains comportement de la grande Courage. C’est tellement désarmement ! Difficile de toujours garder son calme. Par moment on a l’impression que faire de longs discours ne change rien. Ne sont ils pas trop petits finalement pour pouvoir gérer autant d’émotions ? Je ne sais pas mais c’est HARD

    Bon courage ! On le sait bien. Il n’y a pas de manuel pour etre parents et Ca n’est pas pour rien

    Des bisous

  • Répondre Opa 25/10/2017 à 09:35

    Quelle belle déclaration d amour ! J’aurais aimé lire une réponse solution. Une réponse tirée d un livre… j’en ai lu des livres ! Être compréhensive dialoguer expliquer…. ma mini est explosive hyper sensible tout estdrame ou explosion de joie… tout est hors norme…. des moments plus calmes que d autres …. d’autres difficiles à vivre …. on essaie de l aider à grandir au mieux et on serre les dents parfois. .. pour profiter au mieux du temps qui file…. du courage de la patience et surtout de l amour ! Le cocktail gagnant 😉

  • Répondre Estelle 25/10/2017 à 09:37

    Notre fille a le même âge et nous nous sommes rendus compte que c’était souvent lié à la fatigue, à la fin de la semaine elle est épuisée comme il n’y a plus de sieste chez les moyens. Du coup, à 19h elle est au lit et dort jusqu’à 7h30 le lendemain, c’est tôt, mais elle fait beaucoup moins de « crises ». Bon courage pour cette période pas facile

  • Répondre Audrey n 25/10/2017 à 09:53

    L age y est pour quelque chose , elle s affirme. Mon 5 ans l annee derniere faisait tout pour ne pas y aller à l ecole et une fois là bas c etait nickel. Tu fais ce qui faut ne t inquiete pas.

  • Répondre tittounett 25/10/2017 à 10:03

    Ouai alors ceux qui te sortent les évidences comme s’il suffisait d’expliquer à un enfant de cet âge pour que hop il dorme et hop il soit calme et hop il écoute … bon courage.

  • Répondre Marion 25/10/2017 à 10:18

    Quand je vois le nombre de commentaires de mamans qui vivent exactement votre situation avec Eden (je pense aussi au petit Valentin de Natachouette, article similaire au tien), je me dis que c’est rassurant, c’est difficile mais pas anormal, c’est un cap que vivent presque tous les enfants (« presque » car je ne me souviens pas que mon petit frère ait vécu cette étape, il a toujours été trèèèèèèèèèès discret et calme mais c’est aussi un adulte un peu « mou » maintenant hihi). Allez, courage et surtout, continuez comme ça !!

  • Répondre mouleflex 25/10/2017 à 10:20

    Pas simple comme situation. J’espère pour elle et pour vous que ça ira avec le temps. ❤️

  • Répondre Audrey 25/10/2017 à 10:21

    Bonjour,

    Ma fille avait 19 mois quand son frère est né. Elle l’a carrément rejeté des années durant. Pour tout dire, je n’ai qu’une photo d’elle avec son frère prise entre la naissance de ce dernier et ses 6 mois. Et sur cette photo, ils sont dans mes bras et on la voit le repousser.

    À la naissance de son frère, la petite fille calme et posée qu’elle était est devenue carrément odieuse. Un peu comme si les aînés avaient parfois besoin de s’affirmer un peu violemment face aux petits frères/sœurs. Ca a fini par lui passer, mais régulièrement je la retrouve encore à « asservir » son frère sans que ça choque ce dernier… Ils ont 7 et 5 ans.

    Par contre, la violence de sa sœur envers lui a rendu mon fils lui même violent. Mais autant ma fille a su se reprendre seule, autant mon ultra sensible de fiston a eu besoin d’une psy pour réussir à s’affirmer face à sa sœur. Il était devenu violent et surtout il refusait d’expliquer ce qui lui pesait sur le coeur.

    Parfois, les enfants ont besoin d’un tiers pour exprimer leurs sentiments. Mon fils est très apaisé depuis qu’il voit « Laura ». Et comme il va mieux, sa sœur va mieux aussi.

    Bref, moi qui voyait le milieu psy d’un mauvais œil, je regrette d’avoir tant traîné les pieds pour l’y emmener.

    Maintenant, je trouve deux enfants qui vont bien, qui se disputent beaucoup moins. Ils sont moins jaloux l’un de l’autre.

  • Répondre coralie 25/10/2017 à 10:36

    Je ne peux que t’envoyer beaucoup de courage. J’ai si dure cette ambivalence, on les aime tellement et pourtant parfois on a tellement de mal à les comprendre.

  • Répondre Stephanie59 25/10/2017 à 10:38

    Ton article me fait écho.
    Maman d’une petite fille de 2013 qui va bientôt fêter ses 4 ans.
    Et elle a une petite sœur de 16 mois.

    Et c’est aussi compliqué, elle ne veut pas parfois aller à l’école alors que c’est un élément moteur,
    Elle ne veut pas obéir,
    Elle fait une crise si j’avance devant elle,
    Si sa chaussette est mal mise.
    Bref ses réactions sont aussi disproportionnées
    On a essayé beaucoup de choses, mais pas la technique du « petit, moyen, gros problème », que je vais appliquer à la prochaine crise.
    Je ne sais pas si ça cache une jalousie, un mal être, un caprice, une phase pour grandir ;
    J’ai l’impression d’être dans le terrible two depuis 2 ans lol.
    Elle a des moments calmes, où elle nous impressionne par son langage, ce qu’elle fait, son raisonnement etc,
    Et puis d’un seul coup sa blondeur candide se transforme en petit diable, sans savoir pourquoi…

  • Répondre elowiin 25/10/2017 à 11:11

    Mon grand de 3 ans et demi est pareil… Il n’est que Colère et Frustration. IL a des reflexions de prés ados qui t’en bouche un coin. Pourtant son petit frère n’est pas encore arrivé ( encore 1 mois et demi), et il nous fait déjà sentir que même si il aime déjà son petit frère ça serait pas mal de le remettre au service après vente rapidement.
    Et peu importe comment on tente de prendre la chose : parlementation, on essaie de comprendre, on le laisse s’exprimer, quand le ras le bol est là on crie, on hurle, le coin , pas le coin, on l’envoie chez papys mamies mais qui eux aussi sont méchants car il ne le laisse pas faire tout se qu’il veut (la blague…).

    Bref on l’aime de tout notre coeur mais il arrive un moment ou tu te demandes pourquoi et comment tu en es arrivé là, ou tu as commis l’erreur, ou t’as merdé quoi.

    Il parait que des légendes disent que ça se calme vers 5/6 ans, que c’est une phase à passer.

    Courage et force!

  • Répondre Lucie 25/10/2017 à 11:19

    Ne t inquiète pas Maman floutch.plusieurs conditions sont à prendre en compte: elle un caractère affirmé (C est une meneuse),elle a 2 petits frères, et surtout elle a 4 ans. Alors je te mentirai en te disant sa passera vite,je pense que t en a encore pour quelque année mais c est normale, en général c est vers 6 ans.mais certain enfants sont plus précose. Et on c est réaction avant…c est déroutant. Mais tu as le bon comportement. Elle trouveras sa place et surtout.,elle devient grande,Assuré toi quand même, que personne lui fasse la misère à l école, des fois les maîtresse ne voient pas tout.(je parle en connaissance de cause,Ma fille du même âge étais harcelé….jusqu’ à la violence physique ,malheureusement on a vue tard mais on a compris beaucoup de choses. Une choses est sur .tu n est pas la seule et comme tu dit c est le combat des Mamans . Courage

  • Répondre Dodie 25/10/2017 à 11:35

    Le mystère du premier enfant! Mon grand de 5 ans est comme ta Didou, beaucoup de colères et de frustrations. Quotidien compliqué, il a une petite soeur qu’il adore mais qu’il jalouse énormement. Tous est injuste, elle a toujours mieux que lui, ses parents ne comprennent rien…
    L’année dernière j’étais dans une impasse, je ne savais plus comment m’y prendre avec lui. J’ai donc fini par l’emmener voir un psycologue, besoin de savoir qu’il n’était pas au plus mal, d’être rassuré sur mon rôle de maman…
    Les séances l’on aidé à s ‘exprimer chose qu’il n’arrivait pas du tout à faire et je le trouve plus appaisé qu’avant mais ce n’est pas « magique non plus » (je le savais) Il y a toujours des crises et les période scolaires sont plus difficiles pourtant aucun problème à l’école.
    Il va bientôt avoir 6 ans et le fait de prendre de l’age l’aide, il gagne en maturité et autonomie mais je me souviens que l’année des 4 ans a été la pire… (ma fille aura ses 4 ans l’année prochaine j’ai peur…)

  • Répondre Lilou 25/10/2017 à 11:52

    Quel joli texte sur Eden, ton paradis, mais parfois c’est Aussi l’enfer à cet âge là! Patience et courage… seul le temps arrangera les choses… mon grand a 7 ans et mon dernier 4 ans. Je connais que trop bien ce sentiment d’impuissance… penser tout leur donner et ne recevoir presque que des cris et des larmes ils sont vite tout chamboulé à cet âge! Mais les rires reviennent… et heureusement! Courage jolie maman Floutch ❤️

  • Répondre Sab 25/10/2017 à 15:50

    Coucou
    Mon fils de 6ans etait pareil. Tristesse colere tout prenait des proportions allucinante. On a testé les discussions les compromis a la noix mais qui du coup n’etait pas top pour ses frères et soeurs. L’homéopathie l’ostéopathe (souci de sommeil et plus il etait fatigué et plus c’était ingerable) rien n’a fonctionné j’ai fini par tenté la sophrologie. Il fait des jeux ou il peut exprimer ses craintes peurs frustrations colère joie etc… a travers des personnages. Ca lui fait du bien et a nous aussi. Il y a toujours des colère des tristesses mais ce n’est plus tout les jours et dans l’ensemble elles se gerent de facon plus douce. Exemple week end compliqué. Dimanche et lundi une horreur. Hier il a eu une seance (1fois tout les 15j) et aujourd’hui c’est mon petit ange d’amour car il a réussi à mettre des mots sur ses maux. Ce qu’il n’arrive pas à faire avec nous. Bon courage Bisous

  • Répondre Mademoiselle Mam' 25/10/2017 à 21:20

    Ma douce a 6 ans et demi…. Comment te dire?! Je crois que je suis en plein phase de pré adolescence!!!!! Elle qui était si calme, si sage se transforme en petite ado insolente!

    Mais punaise, malgré tout, cet amour de fou est toujours plus fort que tout ♥

  • Répondre Isa 26/10/2017 à 02:38

    Je connais un très bon microkiné sur Aubière, derrière burger King et Auchan drive. Mr Delaunoy. Il fait des miracles sur mes 2 garçons, qui ont l’âge de tes enfants, à chaque fois qu’ils ont des périodes un peu difficiles!

  • Répondre jennifer 26/10/2017 à 11:48

    mon fils de 7ans cest un peu pareil ….
    on avait commencé une therapie familiale qui lavait calmé (javais des gros gros pb pour le coucher) du coup elles nous avait dit que ce nétait pas la peine de revenir mais la stop jai appelé je veux reprendre sa soeur de 3a est partie hier chez mes parents ca ne change rien … dimanche disney que lui et moi nickel mais ca repart rapidement des exigences qui finissent en crise je bosse de chez moi cest compliqué sa soeur l’adore lui me dit ne pas l’aimer et ca me brise le coeur
    bon courage
    ps ici aussi à lextérieur personne nimagine ce comportement petit blondinet à fossettes souriant et poli…

  • Répondre Les Aventures des Petits Pois 27/10/2017 à 18:05

    Punaise, quelle patience !! Pour ma part si elle me mettait la misère quand je vais la chercher, ben je la laisserai à la garderie jusqu’à ce que ça soit l’heure d’aller chercher ses frères aussi ^^
    Et garder des moments à deux ultra privilégiés et pas réguliers… Mince, j’ai l’impression d’être une mère sans cœur là !!!

  • Répondre mamanbqblog 27/10/2017 à 22:09

    Je ne peux que compatir sincèrement et te soutenir car mon fils de 4 ans et demi est un défi quotidien également. Le moindre petit grain de sable dans le rouage peut tout faire dérailler et, même pour nous, c’est parfois très compliqué à gérer en même temps que le quotidien. On n’a plus qu’à espérer qu’il y a un âge où ça finit par passer… 😉

  • Répondre MissBrownie 06/11/2017 à 13:38

    En 13 ans de vie de maman, j’ai souvent croisé des enfants comme ça, dont mon fils aîné et ce sont souvent les aînés qui sont comme ça … Je ne peux pas te dire que ça s’arrange. Nous nous sommes tellement adaptés au caractère de notre fils, j’ai tellement essayé d’éviter les conflits et les crises … Plus il grandit mieux ça va, mais il peut faire des rechutes de jalousie, pensant qu’on est injuste avec lui … Enfin bref, c’est compliqué … J’étais pareille et j’ai changé alors je garde espoir 😉

    Bon courage

  • Répondre Joh 06/11/2017 à 23:14

    C’est dingue ce que je retrouve ma fille dans ce que tu écris ! Encore aujourd’hui je discutais avec la maîtresse et elle me disait que Joy était une fille très calme, très studieuse alors qu’arrivée à la maison c’est la fiesta & elle retourne la baraque … Satanée terrible two, three, four … Bref ça n’en fini pas puis l’arrivée du petit frère que n’a sûrement pas aidé tout ça. Bon au moins elle est pleins de bienveillance envers son frère !
    Tout ça pour dire que je pense que c’est l’âge … Bon cette excuse je pense qu’on va l’avoir pour chaque étape … chaque anniversaire … Mais oui pas facile d’avoir 4 ans ! :p

    Bisous & bon courage !

  • Répondre Manon 16/11/2017 à 17:05

    Étant petite j’étais pareil, à me mettre dans un état pas possible pour un rien. C’était crise sur crise et mes parents ne savaient jamais pourquoi. Ça a duré un moment et encore parfois du haut de mes 14ans je m’énerve encore pour rien. Je suis très susceptible et peut être qu’Éden est pareil, une petite fille susceptible. Je n’en sais rien mais je te fais par de mon expérience pour y voir plus clair. Gros bisous.

  • Quelque chose à dire ?

    %d blogueurs aiment cette page :