Du bla bla Madame Floutch

Mon augmentation mammaire, 2 mois après, vos questions

24/11/2019

Hello hello les amis ! 

Oui je vous fais enfin un débriefing complet et OUI,
Mesdames et mesdames je vais enfin vous donner le nom de mon chirurgien ^^

Mais avant toute chose je vais vous parler de cette opération 🙂

Pour rappel je vous avais tout expliqué sur le déroulé ici
Je me suis donc fait augmenter le volume de ma poitrine,
J’ai choisi de faire poser des implants devant le muscle et de faire injecter de la graisse pour adoucir le décolleté.
La graisse a été prise dans mes cuisses.

J’ai été opérée le 18 septembre 2019. 

On me pose régulièrement pleins de questions depuis,
Et du coup j’ai essayé de tout centraliser ici et de répondre le plus honnêtement possible 😉

Le prix : 

Le tarif de mon chirurgien était de 4500€ la pose d’implant,
500€ supplémentaire pour le fait d’injecter également de la graisse.
Pour rappel, je suis prise en charge par l’assurance maladie.

* Les prises en charge sont des cas rares, mon chirurgien a du faire une demande auprès de l’assurance maladie pour le motif de seins tubéreux et parce que j’ai un décalage de la cage thoracique.
J’ai ensuite eu un rendez vous avec un médecin de l’assurance maladie pour qu’il confirme ou non cette prise en charge.
Il m’a validé et donné la décision le jour de mon rendez vous en direct.

J’ai donc eu 2000€ de prise en charge, le reste est à ma charge.
C’est une somme qui ne bouge pas, peu importe votre devis.

S’ajoute à cela le soutien gorge de contention, OBLIGATOIRE et le panty de contention car j’ai eu un prélèvement de graisse dans les cuisses.
Pour les 2 j’en ai eu pour 200 / 250€ environ !

Il faut aussi compter le dépassement d’honoraires de mon anesthésiste,
Et ça j’avoue c’était la surprise du chef…
Je l’ai su la veille et j’en ai eu pour 400€
Clairement renseignez vous AVANT car ce n’est pas une petite somme.

La chambre était prise en charge pour ma part vu que je suis en prise en charge sécu,
Mais après ça dépend de vos options 😉
Et puis certains le font en ambulatoire donc le prix est encore différent.

Voilà pour le prix,
La je vous ai tout décortiqué je pense 🙂
Après il faut voir selon votre chirurgien si les pansements c’est lui qui les fait ou une infirmière.

Pourquoi je me suis fait opérer : 

Mes seins sont un complexe de toujours.
Je ne les aimais pas.
Je les trouvais moche et inexistants.
Si je les assumais beaucoup mieux depuis quelques années,
Je me suis toujours dit qu’un jour je le ferai.
POUR MOI !
Et à 30 ans, j’ai eu l’envie de penser à moi,
Et surtout le budget.
Car clairement il ne suffit pas d’en avoir envie,
Il faut surtout en avoir les moyens comme vous avez pu le voir ci dessus.

Comment as tu choisie la taille ? 

Avec le chirurgien,
J’ai essayé plusieurs tailles et trouvé celle qui me semblait la plus adaptée.
J’ai ensuite demandé à mon mari de venir à mon rendez vous suivant pour avoir son avis.
Un avis simple car la décision finale c’était la mienne.
Et j’ai pris 30 ml de plus que la taille que j’aimais.
J’ai toujours entendu que les filles regrettent « de ne pas avoir pris assez gros », du coup j’ai tablé sur un peu plus gros que ce que j’aimais.

J’ai aussi pris un gros coup de stress 1 semaine avant l’opération et je suis retourné en catastrophe chez mon chirurgien.
Il m’a tout fait réessayer sans me donner les dates,
Puis je me suis rendu compte que j’avais sélectionné les mêmes qu’en sachant les poids 😉

Quelle taille as tu pris et quelle taille de soutien gorge aujourd’hui ? 

J’ai des implants de 280 et de la graisse.
Pour ce qui est du soutien gorge je ne vais pas vous aider…
A la plus grande surprise de beaucoup je n’ai pas racheté de soutien gorge.
Juste 2 brassières universelles.
Je suis de la team NO BRA !
Je déteste les soutiens gorge, du coup je ne compte pas m’y mettre sous prétexte qu’ils sont plus gros.
Et vous savez quoi ?
J’ai bien moins mal au dos depuis que j’ai retiré le soutien gorge de contention !!!
Enfin j’ai même plus mal en fait car c’était le soutien gorge qui me faisait mal.
Donc je pense que je dois faire un petit C mais c’est du spéculatif 😉

L’opération : 

J’étais toute seule,
Mon mari avait une évaluation en cours ce jour là.
Et je peux vous dire que je ne faisais pas la maligne du coup ^^
Mais rien n’est insurmontable dans la vie, alors j’ai pris mon courage à 2 mains et j’y suis allée.

J’ai été opérée vers 10h sous anesthésie générale.
Je me suis réveillée à 15h officiellement mais en clair j’ai vraiment repris mes esprits que le lendemain 6h.

L’anesthésie m’a vraiment épuisée ! 
Je n’arrivais même pas à parler, et je me rendormais chaque fois que je me réveillais.
Entre douleurs et tête dans le gaz c’était une ambiance très particulière.

Le lendemain, le chirurgien est passé, a pris des photos et ensuite on m’a refait mes pansements.
C’était très très impressionnant car je n’avais pas imaginé que j’aurais AUTANT de marques sur le corps.
J’avoue c’était un peu utopiste avec le recul de n’avoir pensais qu’a la cicatrice…


Et enfin j’ai pu rentrer chez moi 🙂

Les douleurs : 

Alors oui c’est une question qui revient beaucoup,
Est ce que ça fait mal ?

Surprise,
La réponse est OUI ^^

Mais en même temps vous avez vu l’opération que je me suis tapée ?

C’est assez impressionnant comme vous avez pu le constater,
Mais c’est temporaire,
J’ai vraiment eu mal la première semaine.

Beaucoup plus aux cuisses qu’aux seins.
C’est d’ailleurs ça qui m’a le plus perturbée,
J’étais préparée psychologiquement à avoir mal aux seins mais j’avais oublié la lipo,
C’est bien ça le plus douloureux 😉

Les hématomes font flipper mais vraiment ils sont plus impressionnants que douloureux 😉
Ici une photo de moi 2 semaines après l’opération :

La convalescence : 

Clairement il ne faut RIEN porter pendant 1 mois, 
Donc si vous avez des enfants en bas âge et peu d’aide,
OUBLIEZ !
Vraiment je bénis le fait d’avoir attendu que mes enfants soient grands,
Et surtout l’aide que j’avais.
Ma belle mère est venue quelques jours à la maison pour me soutenir.
Entre elle et mon mari c’était top car j’ai repris le travail le lendemain.

J’ai pu reprendre car je travaille sur un ordinateur,
Clairement si vous êtes vendeuse chez Jennyfer ça va être compliqué car les colis vous pourrez pas les soulever,
Pareil pour le merch car vous ne pourrez pas lever les bras …

En gros, ne comptez pas courir comme un lapin le lendemain.

Le sommeil a été le plus compliqué de mon côté. 
Je dors sur le ventre normalement…
Alors autant vous dire que là, c’est impossible !

Je devais donc dormir sur le dos et ne plus bouger car j’avais mal aux seins et aux cuisses.

Les soins : 

Une infirmière a changé mes pansements tous les 2 jours pendant 2 semaines,
Et j’ai eu des piqûres tous les jours pendant 1 semaine pour prévenir les phlébites.
Je suis phobique des aiguilles pour info donc je peux vous dire que j’ai pris sur moi de ouf ^^

Il faut garder le soutien gorge et la gaine 1 mois, 
Selon les chirurgien ça peut changer.
J’avoue c’est relou,
Le jour où j’ai enfin pu arrêter c’était la résurrection ^^

Et j’ai eu 2 rendez vous dans le mois avec mon chirurgien.

Les cicatrices : 

Elles sont sous mon sein et font moins de 4 cm.
J’a également 1 point sur chaque téton (le point par lequel il a injecté la graisse),
2 points dans l’aine, 1 de chaque côté,
Et 2 points sur le ventre vers les hanches, 1 de chaque côté.

Après le mois de contention,
J’ai enfin pu commencer à prendre soin de mes cicatrices,
J’ai utilisé ce gel que le chirurgien de mon mari lui avait conseillé lors de son opération 2 ans avant et qu’il n’avait JAMAIS OUVERT…
Finalement j’avais bien fait de la garder ^^
J’en mets donc tous les jours depuis 1 mois et mes cicatrices ne se sentent même plus !

Vraiment je sur conseille ce gel de cicatrisation qui est MAGIQUE !

Le rendu final : 

Est ce que j’en suis satisfaite ?
Mes seins ne sont pas parfaits, mais ils partaient de tellement loin…
Ils étaient déformés et décalés à la base donc oui ils sont bien plus beaux mais certains petits défauts sont toujours présents.
Heureusement ils sont bien moins flagrants 😀

Je suis donc pleinement satisfaite du résultat qui reste très joli même sous mes sous vêtements  😛
Je n’ai plus aucun complexe sur ma poitrine et c’était bien là le résultat escompté.

La sensibilité : 

Evidemment qui dit opération dit aussi perte de sensibilité. 
Ben oui,
Pour passer les prothèses il coupe les nerfs.
2 mois après je n’ai pas encore tout récupéré niveau sensibilité des seins,
Enfin surtout 1.
Mais les hanches ça va c’est bon 😉

Le psychologique : 

Avouons le,
L’opération est très éprouvante !
Que ce soit physiquement ou mentalement.

Je ne mentais pas sur la taille de mes seins,
Je ne portais plus de soutien gorge,
Et donc d’un coup me retrouver avec des seins douloureux,
Ce n’était pas simple DU TOUT !

J’ai même regretté mon opération pendant quelques jours.
Je ne me reconnaissais plus,
Je me disais que je n’aurais jamais dû.
Le sommeil n’étant pas très réparateur à ce moment, ça n’aide pas du tout.

Mon chirurgien a bien remarqué que je n’étais pas hyper contente à ce moment.
Et il m’a posé une question d’un air vraiment dubitatif qui était :
« Mais vous vous souvenez du avant ? »

Et il m’a remontré les photos d’avant mon opération.

Et ça a été le déclic qu’il me fallait,
Revoir cette poitrine atrophiée et me dire « Mais comment j’ai fait pour ne pas me faire opérer avant ? »
C’est aussi à ce moment que j’ai vraiment compris pourquoi j’avais été prise en charge par l’assurance maladie.
En effet, mes seins n’étaient pas normaux.

Maintenant je vais très bien !!
Même mieux que bien mais j’en parlerai dans un prochain article sinon c’est trop long ^^

Et enfin la question de la mort…

Par qui et où est ce que je me suis fait opérer ? 

Je me suis fait opérer par le docteur Julien Pauchot, 
Franchement au top.
Je n’ai pas vu 36 chirurgiens mais seulement 1, lui.
Je l’ai trouvé en faisant comme beaucoup de monde,
Mon ami GOOGLE !
C’est celui qui avait les avis qui m’inspiraient le plus.

Pendant notre rendez vous il m’a mis en confiance et je n’ai pas eu envie d’aller voir ailleurs.
Son travail me plaisait et il a su me rassurer et me conseiller.

Pour info je n’ai pas de code promo hein ^^ J’ai payé mes seins comme tout le monde.
Mais n’hésitez pas à lui dire que vous venez de ma part ça lui fera plaisir 😛
(Et moi ça me fera marrer j’avoue)

Et pour info, tous les soignants qui ont pu voir mes cicatrices m’ont demandé son nom et dit que c’était vraiment très beau et propre.

Ah oui et dernière chose, n’espérez pas voir mes seins dans les photos de présentation / exemple,
J’ai demandé à ce qu’aucune de mes photos ne soient partagées sauf par moi même 😉

Je me suis fait opérer au Pôle Santé République, 

Et mes infirmières étaient du cabinet Combe Delpeuch. 
Elles étaient géniales, si vous avez des soins à domicile, pareil je les recommande de ouf.

TIPS : 

Mes petits conseils 🙂

Lavez vous bien les cheveux la veille car clairement c’est pas demain que vous allez le refaire ^^
Personnellement mon mari m’a lavé les cheveux la première fois et ensuite je suis allée chez le coiffeur.
Beaucoup plus sympa et je me sentais super bien au moins 🙂

Prévoyez le paquet de petits pois surgelés et vous écrivez NE PAS MANGER en gros et souligné dessus.
Il sera votre meilleur pote pour soulager les douleurs.
Recongelez et réutilisez ^^

Faites vous aider ! 
Ne pensez pas que le lendemain tout ira bien et go go go !

Pour la mammographie qu’il faut faire AVANT, ne soyez pas trop en mode YOLO comme moi car il faut la faire juste après vos règles apparemment.

Prévoyez les chemisiers à gogo pour ne pas avoir à lever les bras quand vous vous habillez 😉

Achetez une bonne brassière de sport pour les nuits où vous laverez votre soutien gorge de contention.

Me faire opérer fin septembre a été selon moi une très bonne idée.
Les températures n’étaient pas trop hautes donc je n’étais pas dégoûtée de mettre un soutien gorge de contention et un panty.
Ni trop froides donc pas de seins qui tirent par le froid, ni milles couches à empiler pour s’habiller.
TIMING PARFAIT !

N’hésitez pas a appeler, rappeler et écrire à votre chirurgien,
Moi je l’ai appelé en panique 5 jours avant l’opération pour tout réessayer !
Il ne faut pas douter, il faut être sûre de soi.

J’avais toujours entendu dire qu’il fallait prendre à peine plus gros que ce que l’on voulait en taille.
Je voulais du 250, j’ai donc pris du 280 et je suis ravie.

 VOILA ! 

Vous savez maintenant TOUT, TOUT, TOUT ! 

J’espère que cet article aidera celles qui vont passer par là ou celles qui hésitent

 

Vous Pourriez Aussi Apprécier

7 Commentaires

  • Répondre Sophie 25/11/2019 à 13:11

    Bravo, bel article, explicite, clair, concret. Je suis passée par là, je me revois dans votre article, bravo pour les photos elles vont certainement aider.
    Je me permet de préciser que nous pouvons aussi avoir de grosses cicatrices après ce genre d’opération, attention a prendre note de ce genre de gros details.

  • Répondre Luluwondermum 25/11/2019 à 15:10

    Superbe travail en effet ^^ j’avais bien reconnu la clinique vu que j’y ai bossé et je ne peux pas dire de mal de Justine et Maud puisque ce sont deux anciennes collègues !! En tout cas le résultat est top !

    • Répondre Lou 25/11/2019 à 22:08

      Merci pour ce partage très personnel. Hyper clair!

  • Répondre Julie 25/11/2019 à 18:42

    Super article ! Bravo et merci
    Un truc me gêne dans le passage a l’acte, c’est que ce n’est pas définitif. (Je crois qu’il faut y repasser dans une dizaine d’années ?) Économiser une fois, trouver le courage une fois, ok. Mais remettre ça …☹️ça fait vraiment ch***
    Profite bien de cette magnifique poitrine !

  • Répondre Bal 25/11/2019 à 21:43

    Ca donne encore plus envie de le faire !!! Jai moi-même une toute toute toute petite poitrine . Ca fait plus de 10 ans que ça me travail énormément. Merci beaucoup pour votre retour vos impressions vos peurs vos envie et vos point positif. Cest sincèrement le top milles merci . Je vous embrasse fort et vous êtes sublime. Ca vois vas a merveille jai montré a mon marie et il ma dit que cetait vraiment beau pas bimbo du tout cest harmonieux et très jolie . Je lui est dit heuuu ca vas tranquil tu veu son numéros mdrrrrrr je déconne bien sur mais voilà lui qui est pas pour il aime bien .

  • Répondre Melle Kosan 27/11/2019 à 12:50

    Même si je n’ai aucun projet personnel de ce type je trouve ton article très bien détaillé . Tu expliques bien qu’il y a une part psychologique aussi et que l’opération n’est pas anodine . Je te souhaite un bon rétablissement total alors et de nouveaux projets (je parle en général hein) plein la tête

  • Répondre