Bébé Du bla bla

J’ai bâclée ma première rencontre avec elle

22/10/2013

Ce soir, je te parle de ma première rencontre avec mon bébé…

C’est un fait,
Plus je regarde Babyboom et plus je culpabilise.

Ma rencontre avec ma fille n’a rien a voir avec les films et les documentaires.

Comme tu as sûrement dû le lire ici, mon accouchement était pas non plus des plus simples.
Cordon autour du coup, méga épisio, 14h de travail avant la péri puis 4h encore…
Bref, c’était pas le scénario catastrophe mais c’était pas coolicool non plus.

Du coup moi, j’ai pas eu le si attendu :
« Attrapez votre bébé madame ! »
Non !
Moi j’ai vu un bébé bleu partir avec une sage femme qui courrait…

Bon, tout est bien qui finit bien, elle est revenue dans une couveuse et toute rose.

Mais voilà,
La peur de la perdre à peine arrivée,
Le flou total dans lequel j’étais,
Les 2 mélangés :
Je n’ai même pas pleuré…

Pas une larme.

Rien… Nada.

Puis, 1h après est venu le peau à peau.
Cette osmose qu’on te promet avec ton bébé.
Cette sensation soit disant magique.
Cette zénitude

RIEN !

J’ai détesté.

Mon cathéter me gênait,
(ouais il était vraiment trop mal mis et j’ai eu mal jusque 5h du mat’ qu’on me l’enlève)
Ma fille bougeait trop et moi je pouvais pas bouger le bras,
Elle pleurait…

Bref,
J’ai demandé à la sage femme de la remettre dans la couveuse…
Moi, sa mère, j’ai demandé à ce qu’on me l’enlève.

Avec le recul je pense que je l’ai repoussée.

Elle, elle qui m’avait fait si peur 1h auparavant.
Elle que j’avais peur de perdre.
Je voulais pas être trop proche…

Moi qui avais eu si peur de la perdre tout au long de ma grossesse,
Elle m’avait fait 1236x plus peur à peine 2sec après sa naissance.

Et si je la perdais ?
Voilà ce qui s’est passé… J’ai eu peur.
Je voulais pas la perdre mais je voulais pas non plus m’y accrocher de peur que ça fasse encore plus mal.

Des raisons de m’inquiéter ?
Aucune !
Elle était pourtant revenue en super santé, rose, belle et réveillée.

Mais voilà… Mon stress m’a fait foirer notre rencontre.

J’étais fatiguée, effrayée, déboussolée et je l’ai quittée.

Je suis remontée me coucher, je lui ai dit au revoir et la sage femme l’a amenée en couveuse.

Et j’ai dormi… Il était minuit.

Elle est donc partie et moi j’ai bâclé notre rencontre.
Mon accouchement n’aura décidément absolument pas ressemblé à ceux qu’on nous présente à la télé…

Et ma rencontre, elle, elle aura vraiment eu lieu que le lendemain.
Seules… Elle et moi ♡.

IMG_3075

(Moi qui ne floute pas le visage de ma fille, celle ci, j’ai ressenti le besoin de leur faire,
c’était MON moment, MA rencontre, MA photo, MES premières minutes ensembles,
MON MOMENT OU J’AI RÉALISÉ QUE MA VIE ALLAIT VRAIMENT CHANGER)

Vous Pourriez Aussi Apprécier

25 Commentaires

  • Répondre Mamengagee 22/10/2013 à 00:07

    Tu n’as pas à t’en vouloir, ces moments sont tellement forts et perturbants qu’on a du mal à s’y retrouver parfois.
    Tu es une merveilleuse maman avec une merveilleuse Didou.
    Le plus important c’est tous les moments que vous allez vivre tout au long de votre vie..
    Bisous

    • Répondre mamanfloutch 22/10/2013 à 00:14

      <3

  • Répondre tiftopaze 22/10/2013 à 00:27

    mon accouchement a été très rapide (un peu comme à la tv) mais c’est pas pour ca que j’ai réussi ma rencontre avec mon fils, il est aussi sorti tout bleu bien enroulé dans le cordon aussi (2 tours de cou et encore un tour de l’épaule), mon homme n’a même pas pu coupé le cordon, ils l’ont embarque vite fait, et une fois revenu tout sale mais bien vivant, j’ai pas pleuré non plus. Je ne pense pas qu’on puisse vraiment bien rencontré son premier bébé car tout est une découverte et nos réactions sont un peu bizarre! Il ne faut pas culpabilisé,

    Finalement tu as rencontré ta fille lorsque tu etais prête, tout simplement et ce moment magique comme tu le dis, est le tien!, le votre! 🙂

  • Répondre Malicia 22/10/2013 à 00:31

    En même temps, ça peut se comprendre, l’accouchement est censé être un moment safe et là t’as du te préparer au pire, forcément, une part de toi a du prendre cette distance et il t’a fallu faire le chemin inverse après :/

  • Répondre Amanda 22/10/2013 à 06:19

    Tu n’as pas a culpabiliser moi c’est pareil que toi je ne l’ai pas rencontrée tout de suite mais seulement le lendemain matin quand nous étions seule ma fille et moi.Comme toi elle est sortie toute bleue et les SF sont partie vite la confier aux pédiatres (oui ils étaient 4…) car elle était en détresse cardiaque.Ils l’ont mis en couveuse et ne m’ont même pas proposé le peau à peau je l’ai fait moi même le lendemain avec mon homme…
    T’es une maman au top rassure toi.On l’es toute de toute façon, on gère toujours on sait pas comment c’est possible mais c’est comme ça on des mamans qui déchire !!!

  • Répondre babymeetstheworld 22/10/2013 à 08:50

    oh 🙁 j’ai eu l’accouchement ou on m’a posé mon bébé sur le corps .. Par contre je n’ai versé aucune larme, pareil pour le papa. Et qd je vois baby boom ou ils sont tous en pleurs je me dis qu’on est pas « normaux ». surtout que les accouchements des autres me font pleurer haha

  • Répondre Lauréa 22/10/2013 à 09:22

    Oh bah nan :(, faut pas culpabiliser, maintenant vous avez vos moments à 2, c’est ceux là qui faut savourer à mort !! pis de toute façon, on le sait tous que tu es une maman qui déchire !! 😉

  • Répondre Olive 22/10/2013 à 10:40

    Attends, avec un accouchement pareil, comment tu peux te culpabiliser ? tu sais bien pourtant qu’il faut qu’on arrete de vouloir etre tout le temps des meres parfaites 🙂 on en foirera d’autres des rdv… moi non plus ca n’a pas été du tout comme je le pensais : moi qui suis une vraie chialeuse, rien n’est sorti. Je n’ai pas ressenti non plus la vague d’amour direct, je l’ai regardée, j’étais contente, mais je pensais que ca serait fort et intense… C’est venu aussi apres, au calme dans la chambre, elle et moi. Je crois qu’on est tellement dans l’adrénaline du moment, qu’on a du mal à faire le point sur nos sentiments 🙂 l’important c’est qu’on les dévore d’amour maintenant, non ? 🙂

  • Répondre Marjolaine Mamour 22/10/2013 à 11:37

    Y’a pas à culpabiliser ! T’es dans un autre monde pendant l’accouchement (et après) et il est pas tout rose ! Ce qui est important c’est la suite 😉 Et elle a l’air d’être parfaite !!
    Bises

  • Répondre cle.menthe.in.paris 22/10/2013 à 12:35

    ils nous montre ce qu’ils veulent nous montrer… il y’a des filles qui accouchent comme des fleurs, pour d’autres c’est un peu plus compliqué.
    L’accouchement est juste un truc de fou déboussolant et limite traumatisant !
    un enfant c’est pour la vie… tu l’aimes plus que tout bref tu es une maman normale !!

  • Répondre Crevette d'ODouce 22/10/2013 à 12:38

    Oh mais une première rencontre n’est jamais simple… d’autant plus si il y a quelques « petits » soucis comme vous avez connu. C’est votre histoire « singulière ». Toutes les premières fois sont différentes et celle là c’est la votre et celle de personne d’autre, autant se l’approprier.
    Et ton texte raconte bien tout cela, la « vraie » rencontre s’est faite le lendemain en « tête à tête » peut être tout simplement parce qu’elle devait se faire comme cela et quand on voit les photos de toi et ta puce maintenant, on se dit que vous êtes heureuses, tout simplement 😉
    Je ne viens pas si souvent sur ton blog mais c’est toujours un plaisir de te lire.

  • Répondre Lucky Sophie 22/10/2013 à 13:06

    Ce n’est pas toujours simple surtout quand l’accouchement est un peu compliqué…L’essentiel c’est que tu t’es rattrapée le lendemain ! 🙂

  • Répondre Trésor de Manan 22/10/2013 à 13:17

    Tu m’auras fait versé une larme…
    Il ne te faut pas culpabiliser d’avoir réagis comme ça le jour J, entre l’attente et la douleur c’est compréhensible, le plus important c’est que tu es eu cette « belle et vraie » rencontre le lendemain.
    Aujourd’hui te voilà maman comblé et c’est bien ça le principal.
    J’appréhende l’arrivé de mon fils dans max 3 semaines ayant déjà eu un vécu …. je verrai bien le jour J…..!!!!

  • Répondre Zorelie 22/10/2013 à 14:10

    Moi non plus je n’ai pas versé une larme pourtant je me rappelle encore quand je les ai attrapé et que je les ai trouvé si petits, si beaux. J’ai pu avoir ma fille assez rapidement après l’accouchement en revanche mon fils est parti en néonat et même quand je l’ai retrouvée je n’ai toujours pas pleuré. Plusieurs fois je me suis mise à penser que je ne devais pas avoir de cœur pour ne pas pleurer en un jour pareil, que je n’étais pas normale. C’est sûr que les émissions comme baby boom ne nous aide pas forcément à déculpabiliser mais en même temps chacun réagit comme il le sent, on n’est pas tous obligé de pleurer. C’est ce que je me dis avec un peu de recul…

  • Répondre Les Gourmandiz de Tifa 22/10/2013 à 14:18

    la fatigue que ça engendre , on est à bout de force à la fin et encore + quand on a un gros bébé (enfin c’est mon ressenti mon 1er faisait un kilo de moins que mon 2ème ) mais tu verras si il y a un 2 ème bébé que tu ne réagiras pas pareil car tu sais maintenant que le bonheur ultime ce sont nos enfants qui nous le procurent.Faut pas t’en vouloir la fatigue , le stress, la nouveauté c pas facile à gérer .

  • Répondre Cathy Tardito 22/10/2013 à 14:46

    Les accouchements ne ressemblent pas à ce que la télé, et en particulier TF1, veulent nous faire croire. Certes il y en a – et heureusement – pour qui tout se passe bien et c’est magique mais pour beaucoup, même sans gros drames, les douleurs, l’épisio, la fatigue font que nous ne ressemblons pas à une princesse béate quand on nous pose – souvent de force et sans nous demander notre avis – notre enfant en peau à peau. Nous venons de faire un vrai marathon et il faudrait en plus qu’on conserve la mine fraiche et épanouie ? Ne culpabilisez surtout pas et ne vous laissez pas culpabiliser. Concentrez vous sur maintenant, sur vos enfants et combien ils vous émerveillent. Et ne comparez pas avec une pseudo-émission informative. Babyboom n’est pas LA référence ni la norme. Il n’y a pas de norme puisqu’il s’agit de ressenti donc de choses personnelles. Prenez soin de vous et de votre famille, c’est tout ce qui compte !

  • Répondre Lilie 22/10/2013 à 16:43

    Ce n’est pas une rencontre baclée, c’est une accumulation de petits problèmes… Je vais te dire ne te culpabilise pas, une rencontre baclée, une vie pour l’aimer!

  • Répondre Elodie Minet 22/10/2013 à 18:03

    ta réaction est normale vu les circonstances de ton accouchement!!
    On sent à travers tes mots que tu aimes très fort ta fille!!!
    N t’en veut pas pour ça,vous avez eu votre rencontre rien que toutes les 2,c’est pas mal aussi non?!

  • Répondre Beauty Eclat 22/10/2013 à 19:08

    Ton article est super émouvant…
    Mais tu n’as pas à culpabiliser, je suis sûre que tu t’es rattrapée par la suite 🙂

  • Répondre saranena 22/10/2013 à 19:32

    ne prends pas ce que tu vois à la télé pour la norme et surtout ne compare pas. Chaque expérience de vie est différente et ne t’en veux pas. Ce que tu as ressenti t’appartiens et tu n’as pas à te juger, tu as surement fait de ton mieux et cela a été un peu difficile…
    Je n’ai pas pleuré non plus à la naissance de mon fils, pourtant j’ai eu un accouchement parfait et sans douleur (même sans la péri). C’est venu quelques jours plus tard quand j’ai réalisé!
    Surtout ne culpabilise pas! profite du moment présent avec ta fille et vois l’avenir en rose!

  • Répondre Kariana 22/10/2013 à 20:15

    Ma mère m’a plusieurs fois raconté qu’elle avait eu la même réaction avec moi. Ce n’était pas pour les mêmes raisons mais le début est plus ou moins le même : quand je suis née je ne respirais pas donc je suis partie dans les bras d’une sage-femme.
    Ce n’est que quelques heures plus tard que l’on m’a apportée à ma mère… je n’avais même pas été lavée et j’étais encore couverte de liquide amniotique : dégoûtée par l’odeur et le côté gluant du liquide, elle m’a repoussée.

    Bon, très franchement, je n’ai jamais été proche de ma mère, vraiment jamais. Mais ce n’est pas lié à ça 🙂
    Et puis la petite n’en gardera pas souvenir. A la limite, tu ne lui en parles pas, jamais, et tu te rattraperas après !

    Toutes les femmes n’ont pas la même sensibilité (perso c’est aux enterrements que je ne verse pas la moindre larme :x), et certaines sont plus … hargneuses, disons, après l’accouchement. Il n’y a pas de raison de culpabiliser, surtout que les films ne reflètent pas la réalité.

  • Répondre Maman Mammouth 22/10/2013 à 21:51

    Beau témoignage!

    Moi non plus mon accouchement n’était pas comme ceux à la Tv… 22h de faux travail mais poche des eaux fissurée, je ne sais pas ce que c’est cette fameuse contraction qui fait si mal signal que c le moment… Moi je suis allée à la maternité faire un contrôle car je sentais moins bouger mon bb… Et ils m’ont garder. Malgré un col mou et court le travail n’a avancé qu’un fous la péri posée et la poche des eaux manuellement rompue pour de bon… 6h de plus… Épuisée j’étais incapable de pousser correctement, on a eu droit à la ventouse… Et l’episio…
    Heureusement j’ai eu tout de suite mon 1er peau à peau et la 1ère tétée. C’était magique mais je n’ai pas pleuré, trop épuisée j’ai pas réalisé… J’avais envie de dormir, mal partout… Ce n’est comme toi que le lendemain que j’ai vraiment compris, que j’ai pleuré, que j’ai respiré son odeur, que je ne voulais plus le laisser! 🙂

    On idéalise trop les accouchements! Le principal finalement c’est que cette rencontre ait eu lieu 🙂

  • Répondre Mon mini Born 22/10/2013 à 22:05

    Chaque rencontre est différente et on le vit toute différemment. Tu aimes ta princesse et c’est le principal

  • Répondre greenisbeautyfull 22/10/2013 à 23:11

    Tu n’as rien baclé, ton témoignage est extrêmement touchant, tu parles pour des milliers de mères qui ont pu ressentir ces émotions orchestrées par la peur…le coucher sur papier est le meilleur remède pour t’en affranchir 🙂 ….encore une fois, un très joli témoignage !

  • Répondre Amstramgram-Blog 23/10/2013 à 07:57

    Magnifique texte très touchant !
    Merci d’avoir partagé cela avec nous

  • Quelque chose à dire ?

    %d blogueurs aiment cette page :