Du bla bla Grossesse

Comment le monde extérieur m’a rendu parano pendant ma grossesse…

08/04/2013

AVERTISSEMENT : Attention, si tu es enceinte et stressée, ne lis surtout pas cet article sous peine d’aggravation de l’état d’anxiété… (c’est pas une blague hein !)

NB: Si vous ne l’avez pas compris, je suis une grande anxieuse de la vie, et ENCORE PLUS de la grossesse ! (c’est pas facile tous les jours pour l’homme, sachez-le). Un exemple ? Sachez qu’à l’annonce de ma grossesse, j’ai fait un ulcère… Normal j’ai envie de dire (les gens stressés <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< Moi)  !

Donc je vous explique un peu, depuis le début de mon aventure bébé, j’ai peur de le perdre. Oui, bébé était une surprise car on pensait avec l’homme ne pas pouvoir avoir d’enfants naturellement. Du coup quand je suis tombée enceinte, la question de « garder » ou pas bébé ne s’est  pas posée 1 seule seconde, mais l’angoisse, elle, est très vite arrivée… Et si je perdais ce bébé miracle ? 

paranoia

Alors si tu veux comprendre comment je suis devenue parano à m’en déclencher un ulcère à l’estomac, vas-y lis la suite : 

Acte 1 : Les forums 

Pour calmer mes angoisse et sur les conseils d’une amie (pleine de bonne volonté sachez-le) (je sais que tu te reconnaîtras), je me suis inscrite sur un forum de futurs mamans accouchant dans la même période. GROSSE ERREUR !! 
Nous étions toutes autour des 12SA et chacune racontait sa 1ère écho. La mienne avait eu lieu 2 semaines avant, alors je lisais afin de voir les réactions de chacune.
Et là… (c’est le draaaaaaaaaaaaaaame) je tombe sur une femme qui raconte que lors de son échographie, le gynécologue s’est rendu compte que le bébé était mort depuis 2 semaines, et elle n’avait rien remarqué de différent pendant ce temps.

Résultat ? Le début la paranoïa était lancé …. S’en est donc suivi 1 mois de crise de larmes, de crises de stress jusqu’à mon prochain rendez-vous chez le gynécologue prévu le 21.12.2012 (oui souvenez vous, c’était le jour ou on était censés tous mourir d’après les Mayas donc autant te dire que la aussi je voyais un mauvais, signe même si je savais que j’allais pas mourir). Mon gynécologue étant le meilleur de l’univers (oui rien que ça) il a vite compris mon état et a commencé mon rendez-vous du 4ème mois par une échographie afin de me prouver que mon bébé allait bien (Alléluia!) et m’a fait promettre de ne jamais retourner sur ce forum 😉

 Acte 2 : Youtube 

Oui oui, Youtube est ton pire ennemi des fois. Alors, va savoir pourquoi, depuis que j’étais enceinte (je ne regardais pas de vidéos spéciales grossesses ou autres pourtant je te jure !) Youtube me proposait toujours (oui je parle au passé parce que chéri est passé par là et m’a bloqué cette vidéo) une vidéo géniale, peu importe la recherche que je pouvais faire !! Cette vidéo, tu te demandes ce que c’est hein !? Eh bien je ne te mettrai pas le lien mais en gros c’était un montage vidéo de photos de Mathéo (ou Mathis je sais plus), un bébé mort né à 4 mois de grossesse (si tu es déjà tombée dessus lève la main o/). Alors comment te dire … Ben c’était reparti de plus belle pour une crise de paranoïa quoi (jusque ma visite du 5ème mois)

Acte 3 : Les amies compréhensives 

Le calme étant enfin revenu, éloignée de Youtube et des forums, je raconte mes anecdotes à une amie compréhensive… POURQUOI J’AI FAIT ÇA?!? Sa réaction après ma petite histoire ? « Ben tu sais ça veut rien dire, regarde je connais quelqu’un qui a accouché à 8 mois d’un bébé mort »
Non mais ALLO !!! (Nabilla sort de ce corps) En quoi est-ce censé me rassurer ?!?
(Le pire étant que je sais qu’elle ne pensait pas à mal en me racontant ça…)

Acte 4 : Les connaissances 

Bon, pour me rassurer, je me dis que le précédent est un cas isolé, alors je commence à oublier et laisser couler. Mais… C’était sans compter sur l’envie irrépressible des gens de faire partager leurs supers expériences !!
Un jour, pour une raison quelconque, ma propriétaire m’appelle et en profite pour me demander des nouvelles de ma grossesse. Jusque-là rien de bien méchant (c’était même très sympa de sa part) mais allons savoir pourquoi, c’est là qu’elle s’est mise à me raconter qu’en fait elle aurait dû avoir 2 enfants, mais elle avait perdu le premier à 7 mois de grossesse lorsqu’elle avait 24 ans… Et finit par un « Mais je sais pas pourquoi je vous raconte ça »… MAIS MOI NON PLUS !!! POURQUOI TU ME RACONTES ÇA ??? 

Sans oublier la cousine qui a accouché à 6 mois et dont le bébé n’a pas survécu, les péridurales impossibles, les reportages TV sur les maternités surchargées, etc.

Bref je crois que tu as compris ce que je voulais dire, pendant la grossesse le stress est quotidien malheureusement et bien souvent l’entourage n’aide pas spécialement.
Une chose est sure, personnellement je n’étais pas assez forte pour encaisser tout ça et il m’aura fallu attendre le 6ème mois de grossesse pour me poser moins de questions et relativiser.
Maintenant je vais bien et mon bébé aussi, et tout va bien se passer puisqu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter !
(Non je ne suis pas folle, rassurez-vous aussi).

Mais un conseil, si tu es enceinte et que je veux bien vivre ta grossesse : 
Éteins ton ordinateur, coupe ta télé et ne parle à personne !! Bref, va vivre sur une île déserte pendant 9 mois.
Ou alors blinde-toi bien psychologiquement.
Mais n’oublie pas que les gens parlent toujours du mauvais côté des choses (quand il neige on parle des avalanches, quand il fait chaud des morts de la canicule etc. Dixit mon gynéco) et ne réfléchissent pas toujours aux conséquences de ce qu’ils peuvent sortir… Je soupçonne aussi un peu de sadisme de la part de certains… 

ile-deserte

 Et vous ? Suis-je la seule à être devenue paranoïaque ? 

Vous Pourriez Aussi Apprécier

12 Commentaires

  • Répondre adrien 08/04/2013 à 19:34

    Bonjour Mademoiselle Lalie,
    C’est vrai qu’il faut être conscient(e) des risques en cours de grossesse, mais de la à se couper du monde pendant ta grossesse… je dis non ! Les femmes enceintes sont tellement radieuses !
    Mais c’est vrai que les gens sont « stupides », à vouloir te parler de leur expérience, sans se douter un instant des répercussions sur ton moral et ton stress !
    Des bisous !

    • Répondre Maman en Chargement 08/04/2013 à 19:42

      Ah ah oui j’avoue l’île déserte est peu être extrême mais j’avoue que je l’ai vécue comme ça mais maintenant ça va. Et puis si je vivais sur mon île déserte je n’aurais pas le plaisir de griller tout le monde aux files d’attentes des magasins grâce à ma grossesse…. Mouhahahahaha !!

  • Répondre Natachouette 09/04/2013 à 00:08

    Relaaaax, take iiiit eeeaaaaaasy #pétagedeplombs #bonnenuit 🙂

  • Répondre momesdeziles 09/04/2013 à 05:43

    ouh là je me souviens de ce stress quand tu es enceinte…. tu stresses pour tout tu te poses 1001 questions entre les idiots d’internes qui te racontent n’importe quoi, les collègues, grands meres ou autres et ceux à qui l’annonce de ton état fait rappeler toutes les horribles choses qui ont pu se passer dans leur entourage les dernieres 50 années bein t’es censée rester zen et vivre une période idyllique ponctuée de « rrrrrrrrrraouuuuuuuuuuuul » (galette) de sciatiques, de montagnes russes hormonales et de crises d’angoisses ou panique bien sur le tout en culpabilisant de ne pas etre la femme enceinte des magazine tu sais l’autre pétasse au teint parfait, aux seins pulpeux, celle à qui la grossesse réussit et qui ne souffre d’aucuns maux de grossesse et qui peut etre zen pendant 9 mois et donc qui est censée faire un bébé zen. Aller plus beaucoup à tenir. Courage

  • Répondre lafilleauxcheveuxdelin 09/04/2013 à 11:59

    Ah ah, moi aussi mon p’tit bébé encore au chaud est un bébé miracle, et je me retrouve bien dans ta description, j’ai vécu mon premier trimestre en apnée totale, et même si au fil des mois les angoisses se font moins présentes, il me tarde d’avoir mon bébé bien vivant (je suis à 4 mois et demi…la route est longue!) que je peux voir et toucher dans mes bras pour arrêter de psychoter

    • Répondre Maman en Chargement 09/04/2013 à 12:04

      Tu me rassures et je compatis puissance 1000 ! Mais don’t worry nos bébés vont bien et seront MA-GNI-FAIQUE (comme dirait Christina)
      On croise les doigts pour que ça arrive vite 😛

  • Répondre Miracles quotidiens 10/04/2013 à 22:57

    Je me reconnais tellement dans ce billet. Lorsque j’étais enceinte, j’avais commencé à lire un livre avec des histoires de naissance mais il y avait aussi des histoires comme celles que tu racontes. J’étais vraiment traumatisée… Je m’en vais dormir et je me réveille en sueur et je me mets à hurler en pointant le livre. Mon amoureux est tout de suite venu à la rescousse pour aller cacher le livre maudit!! J’étais sauvée!! Ouf… quelle aventure!

    • Répondre Maman en Chargement 10/04/2013 à 23:00

      Je vois le truc ^^ Moi l’homme guettait tout le temps les sites sur lesquels j’allais de peur que je retourne sur un forum au début … Je suis « contente » de voir que je suis pas la seule m’être mise dans des états pas possibles, ça me rassure 🙂

  • Répondre LiliBulle 16/08/2016 à 08:10

    Bonjour, je suis tombée sur cet article il y a deux jours et je me retrouve carrement dans ce qui y est écrit. Je n’ai pas eu de mal à avoir cet enfant (je suis à environ 3 semaines de grossesse) mais mes nuits sont peuplées de crises d’angoisse à l’idée de peut-être perdre le bébé, alors que je n’ai même pas un profil à risque. Je pense à aller consulter un psy, qu’en pensez vous? Qui a été confrontée à ce problème et a pu avoir un beau bébé en bonne santé ensuite ?

  • Répondre Agathe 20/10/2016 à 08:25

    Retour de la maternité où avec mon mari nous y étions allés car le bébé n’avait quasiment pas bougé de la journée (7 mois de grossesse). On annonce aux beaux parents qu’il n’y a pas de problème bébé était juste tranquille ! Beau papa qui dit : « on a connu ça nous Mme Intel qui a perdu son bébé a 6 mois de grossesse » je l’aurais bouffé !!! »

  • Répondre soso 15/11/2016 à 19:41

    Trop marrante, c est bien raconté.
    ca me soulage on est toutes pareilles.

  • Quelque chose à dire ?

    Du bla bla

    Comment le monde extérieur m’a rendu parano pendant ma grossesse…

    08/04/2013

    AVERTISSEMENT : Attention, si tu es enceinte et stressée, ne lis surtout pas cet article sous peine d’aggravation de l’état d’anxiété… (c’est pas une blague hein !)

    NB: Si vous ne l’avez pas compris, je suis une grande anxieuse de la vie, et ENCORE PLUS de la grossesse ! (c’est pas facile tous les jours pour l’homme, sachez-le). Un exemple ? Sachez qu’à l’annonce de ma grossesse, j’ai fait un ulcère… Normal j’ai envie de dire (les gens stressés <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< Moi)  !

    Donc je vous explique un peu, depuis le début de mon aventure bébé, j’ai peur de le perdre. Oui, bébé était une surprise car on pensait avec l’homme ne pas pouvoir avoir d’enfants naturellement. Du coup quand je suis tombée enceinte, la question de « garder » ou pas bébé ne s’est  pas posée 1 seule seconde, mais l’angoisse, elle, est très vite arrivée… Et si je perdais ce bébé miracle ? 

    paranoia

    Alors si tu veux comprendre comment je suis devenue parano à m’en déclencher un ulcère à l’estomac, vas-y lis la suite : 

    Acte 1 : Les forums 

    Pour calmer mes angoisse et sur les conseils d’une amie (pleine de bonne volonté sachez-le) (je sais que tu te reconnaîtras), je me suis inscrite sur un forum de futurs mamans accouchant dans la même période. GROSSE ERREUR !! 
    Nous étions toutes autour des 12SA et chacune racontait sa 1ère écho. La mienne avait eu lieu 2 semaines avant, alors je lisais afin de voir les réactions de chacune.
    Et là… (c’est le draaaaaaaaaaaaaaame) je tombe sur une femme qui raconte que lors de son échographie, le gynécologue s’est rendu compte que le bébé était mort depuis 2 semaines, et elle n’avait rien remarqué de différent pendant ce temps.

    Résultat ? Le début la paranoïa était lancé …. S’en est donc suivi 1 mois de crise de larmes, de crises de stress jusqu’à mon prochain rendez-vous chez le gynécologue prévu le 21.12.2012 (oui souvenez vous, c’était le jour ou on était censés tous mourir d’après les Mayas donc autant te dire que la aussi je voyais un mauvais, signe même si je savais que j’allais pas mourir). Mon gynécologue étant le meilleur de l’univers (oui rien que ça) il a vite compris mon état et a commencé mon rendez-vous du 4ème mois par une échographie afin de me prouver que mon bébé allait bien (Alléluia!) et m’a fait promettre de ne jamais retourner sur ce forum 😉

     Acte 2 : Youtube 

    Oui oui, Youtube est ton pire ennemi des fois. Alors, va savoir pourquoi, depuis que j’étais enceinte (je ne regardais pas de vidéos spéciales grossesses ou autres pourtant je te jure !) Youtube me proposait toujours (oui je parle au passé parce que chéri est passé par là et m’a bloqué cette vidéo) une vidéo géniale, peu importe la recherche que je pouvais faire !! Cette vidéo, tu te demandes ce que c’est hein !? Eh bien je ne te mettrai pas le lien mais en gros c’était un montage vidéo de photos de Mathéo (ou Mathis je sais plus), un bébé mort né à 4 mois de grossesse (si tu es déjà tombée dessus lève la main o/). Alors comment te dire … Ben c’était reparti de plus belle pour une crise de paranoïa quoi (jusque ma visite du 5ème mois)

    Acte 3 : Les amies compréhensives 

    Le calme étant enfin revenu, éloignée de Youtube et des forums, je raconte mes anecdotes à une amie compréhensive… POURQUOI J’AI FAIT ÇA?!? Sa réaction après ma petite histoire ? « Ben tu sais ça veut rien dire, regarde je connais quelqu’un qui a accouché à 8 mois d’un bébé mort »
    Non mais ALLO !!! (Nabilla sort de ce corps) En quoi est-ce censé me rassurer ?!?
    (Le pire étant que je sais qu’elle ne pensait pas à mal en me racontant ça…)

    Acte 4 : Les connaissances 

    Bon, pour me rassurer, je me dis que le précédent est un cas isolé, alors je commence à oublier et laisser couler. Mais… C’était sans compter sur l’envie irrépressible des gens de faire partager leurs supers expériences !!
    Un jour, pour une raison quelconque, ma propriétaire m’appelle et en profite pour me demander des nouvelles de ma grossesse. Jusque-là rien de bien méchant (c’était même très sympa de sa part) mais allons savoir pourquoi, c’est là qu’elle s’est mise à me raconter qu’en fait elle aurait dû avoir 2 enfants, mais elle avait perdu le premier à 7 mois de grossesse lorsqu’elle avait 24 ans… Et finit par un « Mais je sais pas pourquoi je vous raconte ça »… MAIS MOI NON PLUS !!! POURQUOI TU ME RACONTES ÇA ??? 

    Sans oublier la cousine qui a accouché à 6 mois et dont le bébé n’a pas survécu, les péridurales impossibles, les reportages TV sur les maternités surchargées, etc.

    Bref je crois que tu as compris ce que je voulais dire, pendant la grossesse le stress est quotidien malheureusement et bien souvent l’entourage n’aide pas spécialement.
    Une chose est sure, personnellement je n’étais pas assez forte pour encaisser tout ça et il m’aura fallu attendre le 6ème mois de grossesse pour me poser moins de questions et relativiser.
    Maintenant je vais bien et mon bébé aussi, et tout va bien se passer puisqu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter !
    (Non je ne suis pas folle, rassurez-vous aussi).

    Mais un conseil, si tu es enceinte et que je veux bien vivre ta grossesse : 
    Éteins ton ordinateur, coupe ta télé et ne parle à personne !! Bref, va vivre sur une île déserte pendant 9 mois.
    Ou alors blinde-toi bien psychologiquement.
    Mais n’oublie pas que les gens parlent toujours du mauvais côté des choses (quand il neige on parle des avalanches, quand il fait chaud des morts de la canicule etc. Dixit mon gynéco) et ne réfléchissent pas toujours aux conséquences de ce qu’ils peuvent sortir… Je soupçonne aussi un peu de sadisme de la part de certains… 

    ile-deserte

     Et vous ? Suis-je la seule à être devenue paranoïaque ? 

    Vous Pourriez Aussi Apprécier

    10 Commentaires

  • Répondre adrien 08/04/2013 à 19:34

    Bonjour Mademoiselle Lalie,
    C’est vrai qu’il faut être conscient(e) des risques en cours de grossesse, mais de la à se couper du monde pendant ta grossesse… je dis non ! Les femmes enceintes sont tellement radieuses !
    Mais c’est vrai que les gens sont « stupides », à vouloir te parler de leur expérience, sans se douter un instant des répercussions sur ton moral et ton stress !
    Des bisous !

    • Répondre Maman en Chargement 08/04/2013 à 19:42

      Ah ah oui j’avoue l’île déserte est peu être extrême mais j’avoue que je l’ai vécue comme ça mais maintenant ça va. Et puis si je vivais sur mon île déserte je n’aurais pas le plaisir de griller tout le monde aux files d’attentes des magasins grâce à ma grossesse…. Mouhahahahaha !!

  • Répondre Natachouette 09/04/2013 à 00:08

    Relaaaax, take iiiit eeeaaaaaasy #pétagedeplombs #bonnenuit 🙂

  • Répondre momesdeziles 09/04/2013 à 05:43

    ouh là je me souviens de ce stress quand tu es enceinte…. tu stresses pour tout tu te poses 1001 questions entre les idiots d’internes qui te racontent n’importe quoi, les collègues, grands meres ou autres et ceux à qui l’annonce de ton état fait rappeler toutes les horribles choses qui ont pu se passer dans leur entourage les dernieres 50 années bein t’es censée rester zen et vivre une période idyllique ponctuée de « rrrrrrrrrraouuuuuuuuuuuul » (galette) de sciatiques, de montagnes russes hormonales et de crises d’angoisses ou panique bien sur le tout en culpabilisant de ne pas etre la femme enceinte des magazine tu sais l’autre pétasse au teint parfait, aux seins pulpeux, celle à qui la grossesse réussit et qui ne souffre d’aucuns maux de grossesse et qui peut etre zen pendant 9 mois et donc qui est censée faire un bébé zen. Aller plus beaucoup à tenir. Courage

  • Répondre lafilleauxcheveuxdelin 09/04/2013 à 11:59

    Ah ah, moi aussi mon p’tit bébé encore au chaud est un bébé miracle, et je me retrouve bien dans ta description, j’ai vécu mon premier trimestre en apnée totale, et même si au fil des mois les angoisses se font moins présentes, il me tarde d’avoir mon bébé bien vivant (je suis à 4 mois et demi…la route est longue!) que je peux voir et toucher dans mes bras pour arrêter de psychoter

    • Répondre Maman en Chargement 09/04/2013 à 12:04

      Tu me rassures et je compatis puissance 1000 ! Mais don’t worry nos bébés vont bien et seront MA-GNI-FAIQUE (comme dirait Christina)
      On croise les doigts pour que ça arrive vite 😛

  • Répondre Miracles quotidiens 10/04/2013 à 22:57

    Je me reconnais tellement dans ce billet. Lorsque j’étais enceinte, j’avais commencé à lire un livre avec des histoires de naissance mais il y avait aussi des histoires comme celles que tu racontes. J’étais vraiment traumatisée… Je m’en vais dormir et je me réveille en sueur et je me mets à hurler en pointant le livre. Mon amoureux est tout de suite venu à la rescousse pour aller cacher le livre maudit!! J’étais sauvée!! Ouf… quelle aventure!

    • Répondre Maman en Chargement 10/04/2013 à 23:00

      Je vois le truc ^^ Moi l’homme guettait tout le temps les sites sur lesquels j’allais de peur que je retourne sur un forum au début … Je suis « contente » de voir que je suis pas la seule m’être mise dans des états pas possibles, ça me rassure 🙂

  • Répondre Skellington L. 19/06/2014 à 14:19

    Ha moi les proches ont été rassurant, et pour les vidéos youtube je ne comprend pas cette façon d’exposer son bébé mort aux yeux de tous ça fait un peu macabre, faire une vidéo pour soi ok mais la mettre en libre service sur youtube bof. Après je n’étais pas une flippé de la grossesse (doopler mon ami que j’utilisais qu’en cas de gros stress) mais une fois arrivé les 7 mois j’ai commencé à rire jaune en voyant les « baby boom » et en écoutant l’histoire de ma cousine qui a perdu un bébé à 7 mois….c’est à ce moment là que le stress est venu plus souvent vers la fin, car le mort-né me faisait peur à un point. –‘ mais toi c’est un bébé miracle donc ton angoisse se comprend d’autant plus (pour nous c’était bébé surprise)

  • Quelque chose à dire ?

    Du bla bla Grossesse

    Comment le monde extérieur m’a rendu parano pendant ma grossesse…

    08/04/2013

    AVERTISSEMENT : Attention, si tu es enceinte et stressée, ne lis surtout pas cet article sous peine d’aggravation de l’état d’anxiété… (c’est pas une blague hein !)

    NB: Si vous ne l’avez pas compris, je suis une grande anxieuse de la vie, et ENCORE PLUS de la grossesse ! (c’est pas facile tous les jours pour l’homme, sachez-le). Un exemple ? Sachez qu’à l’annonce de ma grossesse, j’ai fait un ulcère… Normal j’ai envie de dire (les gens stressés <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< Moi)  !

    Donc je vous explique un peu, depuis le début de mon aventure bébé, j’ai peur de le perdre. Oui, bébé était une surprise car on pensait avec l’homme ne pas pouvoir avoir d’enfants naturellement. Du coup quand je suis tombée enceinte, la question de « garder » ou pas bébé ne s’est  pas posée 1 seule seconde, mais l’angoisse, elle, est très vite arrivée… Et si je perdais ce bébé miracle ? 

    paranoia

    Alors si tu veux comprendre comment je suis devenue parano à m’en déclencher un ulcère à l’estomac, vas-y lis la suite : 

    Acte 1 : Les forums 

    Pour calmer mes angoisse et sur les conseils d’une amie (pleine de bonne volonté sachez-le) (je sais que tu te reconnaîtras), je me suis inscrite sur un forum de futurs mamans accouchant dans la même période. GROSSE ERREUR !! 
    Nous étions toutes autour des 12SA et chacune racontait sa 1ère écho. La mienne avait eu lieu 2 semaines avant, alors je lisais afin de voir les réactions de chacune.
    Et là… (c’est le draaaaaaaaaaaaaaame) je tombe sur une femme qui raconte que lors de son échographie, le gynécologue s’est rendu compte que le bébé était mort depuis 2 semaines, et elle n’avait rien remarqué de différent pendant ce temps.

    Résultat ? Le début la paranoïa était lancé …. S’en est donc suivi 1 mois de crise de larmes, de crises de stress jusqu’à mon prochain rendez-vous chez le gynécologue prévu le 21.12.2012 (oui souvenez vous, c’était le jour ou on était censés tous mourir d’après les Mayas donc autant te dire que la aussi je voyais un mauvais, signe même si je savais que j’allais pas mourir). Mon gynécologue étant le meilleur de l’univers (oui rien que ça) il a vite compris mon état et a commencé mon rendez-vous du 4ème mois par une échographie afin de me prouver que mon bébé allait bien (Alléluia!) et m’a fait promettre de ne jamais retourner sur ce forum 😉

     Acte 2 : Youtube 

    Oui oui, Youtube est ton pire ennemi des fois. Alors, va savoir pourquoi, depuis que j’étais enceinte (je ne regardais pas de vidéos spéciales grossesses ou autres pourtant je te jure !) Youtube me proposait toujours (oui je parle au passé parce que chéri est passé par là et m’a bloqué cette vidéo) une vidéo géniale, peu importe la recherche que je pouvais faire !! Cette vidéo, tu te demandes ce que c’est hein !? Eh bien je ne te mettrai pas le lien mais en gros c’était un montage vidéo de photos de Mathéo (ou Mathis je sais plus), un bébé mort né à 4 mois de grossesse (si tu es déjà tombée dessus lève la main o/). Alors comment te dire … Ben c’était reparti de plus belle pour une crise de paranoïa quoi (jusque ma visite du 5ème mois)

    Acte 3 : Les amies compréhensives 

    Le calme étant enfin revenu, éloignée de Youtube et des forums, je raconte mes anecdotes à une amie compréhensive… POURQUOI J’AI FAIT ÇA?!? Sa réaction après ma petite histoire ? « Ben tu sais ça veut rien dire, regarde je connais quelqu’un qui a accouché à 8 mois d’un bébé mort »
    Non mais ALLO !!! (Nabilla sort de ce corps) En quoi est-ce censé me rassurer ?!?
    (Le pire étant que je sais qu’elle ne pensait pas à mal en me racontant ça…)

    Acte 4 : Les connaissances 

    Bon, pour me rassurer, je me dis que le précédent est un cas isolé, alors je commence à oublier et laisser couler. Mais… C’était sans compter sur l’envie irrépressible des gens de faire partager leurs supers expériences !!
    Un jour, pour une raison quelconque, ma propriétaire m’appelle et en profite pour me demander des nouvelles de ma grossesse. Jusque-là rien de bien méchant (c’était même très sympa de sa part) mais allons savoir pourquoi, c’est là qu’elle s’est mise à me raconter qu’en fait elle aurait dû avoir 2 enfants, mais elle avait perdu le premier à 7 mois de grossesse lorsqu’elle avait 24 ans… Et finit par un « Mais je sais pas pourquoi je vous raconte ça »… MAIS MOI NON PLUS !!! POURQUOI TU ME RACONTES ÇA ??? 

    Sans oublier la cousine qui a accouché à 6 mois et dont le bébé n’a pas survécu, les péridurales impossibles, les reportages TV sur les maternités surchargées, etc.

    Bref je crois que tu as compris ce que je voulais dire, pendant la grossesse le stress est quotidien malheureusement et bien souvent l’entourage n’aide pas spécialement.
    Une chose est sure, personnellement je n’étais pas assez forte pour encaisser tout ça et il m’aura fallu attendre le 6ème mois de grossesse pour me poser moins de questions et relativiser.
    Maintenant je vais bien et mon bébé aussi, et tout va bien se passer puisqu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter !
    (Non je ne suis pas folle, rassurez-vous aussi).

    Mais un conseil, si tu es enceinte et que je veux bien vivre ta grossesse : 
    Éteins ton ordinateur, coupe ta télé et ne parle à personne !! Bref, va vivre sur une île déserte pendant 9 mois.
    Ou alors blinde-toi bien psychologiquement.
    Mais n’oublie pas que les gens parlent toujours du mauvais côté des choses (quand il neige on parle des avalanches, quand il fait chaud des morts de la canicule etc. Dixit mon gynéco) et ne réfléchissent pas toujours aux conséquences de ce qu’ils peuvent sortir… Je soupçonne aussi un peu de sadisme de la part de certains… 

    ile-deserte

     Et vous ? Suis-je la seule à être devenue paranoïaque ? 

    Vous Pourriez Aussi Apprécier

    9 Commentaires

  • Répondre adrien 08/04/2013 à 19:34

    Bonjour Mademoiselle Lalie,
    C’est vrai qu’il faut être conscient(e) des risques en cours de grossesse, mais de la à se couper du monde pendant ta grossesse… je dis non ! Les femmes enceintes sont tellement radieuses !
    Mais c’est vrai que les gens sont « stupides », à vouloir te parler de leur expérience, sans se douter un instant des répercussions sur ton moral et ton stress !
    Des bisous !

    • Répondre Maman en Chargement 08/04/2013 à 19:42

      Ah ah oui j’avoue l’île déserte est peu être extrême mais j’avoue que je l’ai vécue comme ça mais maintenant ça va. Et puis si je vivais sur mon île déserte je n’aurais pas le plaisir de griller tout le monde aux files d’attentes des magasins grâce à ma grossesse…. Mouhahahahaha !!

  • Répondre Natachouette 09/04/2013 à 00:08

    Relaaaax, take iiiit eeeaaaaaasy #pétagedeplombs #bonnenuit 🙂

  • Répondre momesdeziles 09/04/2013 à 05:43

    ouh là je me souviens de ce stress quand tu es enceinte…. tu stresses pour tout tu te poses 1001 questions entre les idiots d’internes qui te racontent n’importe quoi, les collègues, grands meres ou autres et ceux à qui l’annonce de ton état fait rappeler toutes les horribles choses qui ont pu se passer dans leur entourage les dernieres 50 années bein t’es censée rester zen et vivre une période idyllique ponctuée de « rrrrrrrrrraouuuuuuuuuuuul » (galette) de sciatiques, de montagnes russes hormonales et de crises d’angoisses ou panique bien sur le tout en culpabilisant de ne pas etre la femme enceinte des magazine tu sais l’autre pétasse au teint parfait, aux seins pulpeux, celle à qui la grossesse réussit et qui ne souffre d’aucuns maux de grossesse et qui peut etre zen pendant 9 mois et donc qui est censée faire un bébé zen. Aller plus beaucoup à tenir. Courage

  • Répondre lafilleauxcheveuxdelin 09/04/2013 à 11:59

    Ah ah, moi aussi mon p’tit bébé encore au chaud est un bébé miracle, et je me retrouve bien dans ta description, j’ai vécu mon premier trimestre en apnée totale, et même si au fil des mois les angoisses se font moins présentes, il me tarde d’avoir mon bébé bien vivant (je suis à 4 mois et demi…la route est longue!) que je peux voir et toucher dans mes bras pour arrêter de psychoter

    • Répondre Maman en Chargement 09/04/2013 à 12:04

      Tu me rassures et je compatis puissance 1000 ! Mais don’t worry nos bébés vont bien et seront MA-GNI-FAIQUE (comme dirait Christina)
      On croise les doigts pour que ça arrive vite 😛

  • Répondre Miracles quotidiens 10/04/2013 à 22:57

    Je me reconnais tellement dans ce billet. Lorsque j’étais enceinte, j’avais commencé à lire un livre avec des histoires de naissance mais il y avait aussi des histoires comme celles que tu racontes. J’étais vraiment traumatisée… Je m’en vais dormir et je me réveille en sueur et je me mets à hurler en pointant le livre. Mon amoureux est tout de suite venu à la rescousse pour aller cacher le livre maudit!! J’étais sauvée!! Ouf… quelle aventure!

    • Répondre Maman en Chargement 10/04/2013 à 23:00

      Je vois le truc ^^ Moi l’homme guettait tout le temps les sites sur lesquels j’allais de peur que je retourne sur un forum au début … Je suis « contente » de voir que je suis pas la seule m’être mise dans des états pas possibles, ça me rassure 🙂

    Quelque chose à dire ?

    %d blogueurs aiment cette page :